La loi Blanquer , pourquoi lui dit-on non ?

La loi Blanquer , pourquoi lui dit-on non ?

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Binta CAMARA a lancé cette pétition adressée à Emmanuel Macron (Président de la République française.) et à

Nous parents et enseignants d’enfants Sarcellois et Gargeois , nous vous invitons à nous rejoindre dans notre combat pour dénoncer les points cruciaux que nous rejetons dans la loi Blanquer :

- Une partie des écoles primaires deviendront des « Établissements Publics des Savoirs Fondamentaux » regroupant un collège et un ou plusieurs écoles sous l’autorité d’un adjoint du collège. Nous ne voulons pas que l’école de proximité disparaisse au profit de structure de plus en plus grande à gérer avec des moyens partagés, des adjoints ( pourtant bien souvent débordés ! ) dont on augmente encore les missions .

- Nous dénonçons dans le cadre de cette loi , la disparition persistante des postes d’enseignants titulaires et formés alors que l’on constate une hausse du nombre d'enseignants contractuels et vacataires , peu ou pas formés.

- Nous regrettons que cette loi ne règle pas les problèmes de fond qui se posent dans les collèges en Éducation Prioritaire et dont nous sommes témoins année après année: Suppression de classes entraînant une hausse du nombres d’élèves , une baisse des moyens horaires qui constitue un réel obstacle à la différenciation pouvant être proposée aux élèves , un manque d’enseignants titulaires dans les disciplines clés et le non remplacement des enseignants absents durant de longues durées etc .

- Nous vous offusquons face à l’obligation de scolariser les enfants dés l’âge de 3 ans , les villes devront financer les écoles privées au détriment du service public libre et gratuit pour tous !

 

 

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !