La colère du Handicap

0 have signed. Let’s get to 5,000!


Nous INVALIDES, PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP, sommes les éternels oubliés de la république !!!
Depuis le mouvement des gilets jaunes, nous avons entendu le gouvernement prendre des décisions dans l’urgence….
DÉCISIONS QUI NE NOUS CONCERNENT EN RIEN !!!
Vous avez voulu faire un geste envers nous en augmentant de 40€ le montant de l’AAH pour atteindre 860€ par mois alors que le seuil de pauvreté est à 1026€ sur un seuil à 60% pour une personne seul.
*Définir le seuil de pauvreté
En France et en Europe, le seuil de pauvreté est fixé de façon relative. On considère comme pauvre une personne dont les revenus sont inférieurs à un certain pourcentage du niveau de vie dit « médian ». Le niveau de vie médian est celui qui partage la population en deux, autant gagne moins, autant gagne davantage. Ce pourcentage est de plus en plus souvent fixé à 60 % du revenu médian.

Bien sûr, ce montant n’est jamais revalorisé suivant la situation familiale. Alors que le seuil de pauvreté lui est différent suivant votre situation. (L’AAH représente un seuil à moins de 40% pour une famille monoparentale avec un enfant à charge).

A ce jour les personnes en situation de handicap représentent plus de 15% de la population active, mais reste 15% d’oubliés.
Plusieurs mouvements se rapprochent de nous pour mettre en avant leurs revendications personnelles mais nous oublient tout aussi vite.

Par cette pétition, nous vous faisons un état des lieux de nos vies, ou plutôt de nos non-vies, afin que des mesures urgentes soient prises.

LES REVENDICATIONS DES PERSONNES HANDICAPEES

 

1 le logement :

·       Retour à 100 % des logements accessibles publics et privés en fauteuil roulant

·       Ascenseur dès le niveau R + 1 publics et privés

·       Aide financière à l’adaptation d’un logement pour les personnes handicapées

·       Pas de suppression d’APL pour les personnes handicapées

·       Non prise en compte de l’AAH dans le calcul des APL

·       Plus de logements neufs adaptés

·       APL revalorisée et accordée aux handicapés pour obtenir un logement adapté

 

2 les finances :

·       Abandon de la prise en compte du salaire du conjoint pour le calcul de l’AAH

·       Augmentation de l’AAH et des pensions d’invalidités au niveau du SMIC

·       Versement d’une allocation pour les parents des enfants handicapés qui ont dû arrêter de travailler pour s’occuper de leurs enfants

·       L’AAH étant un minima Social pour les personnes handicapées attribution de la prime de Noël

·       Rétablissement du cumul AAH et pension réversion

·       Remise en place de la prime pour la vie autonome

·       Prime d’activité cumulable avec l’AAH

·       Majoration de l’AAH en fonction du nombre d’enfants à charge

·       Pour les parents d’enfant handicapé qui travaillent à temps partiel le complément AEEH doit correspondre à une partie du smic 50% si on travaille à mi-temps 20% si on travaille à 80%.

·       Pas de suppression de l’AAH arrivé à l’âge de la retraite quel que soit le pourcentage du handicap

·       Prise en compte des années passées comme aidant familial pour la retraite

·       Alignement des pensions d’invalidités avec l’AAH afin de n’avoir qu’un système qui soit équivalent pour tout le monde

·       Revalorisation AEEH et complément

·       Droit au cumul Pension Invalidité et AAH

·       Augmentation PCH

·       Aide financière pour le matériel et les travaux (douches, wc, baignoires...)

·       Aide financière pour l’emploi d’une aide-ménagère

·       Meilleure reconnaissance des aidants familiaux

·       Annulation de la CSG

·       Annulation de l’impôt sur la pension invalidité

·       Crédit d’état à 0% pour l’acquisition d’un véhicule propre.

 

3 Médical et équipement : 

·       Attribution de l’ALD pour un handicap supérieur à 50 % 

·       Remboursement des fauteuils roulants et autres équipements pour les personnes handicapées 

·       CMU pour toutes les personnes handicapées sans distinctions et quelle que soit leur situation 

·       CMU complémentaire pour les personnes handicapées 

·       Sous ALD remboursement de 100% des soins ergothérapeute, psychomotricien, psychologue, neuropsychologue et autres soins alternatifs 

·       Prise en compte par les MDPH pour les maladies génétiques dégénératives 

·       Meilleure reconnaissance du handicap pour les maladies reconnues par l’OMS 

·       ALD 100% à vie pour les enfants nés avec une maladie génétique évolutive et mal formation corporelle externe ou interne 

·       Suppression de la participation forfaitaire pour toutes personnes invalides à 80% 

 

4 Accessibilités/aides et divers 

·       Accueil de 100 % des enfants handicapés à l’école 

·       Augmentation du nombre d’AVS et en temps plein pour tous les enfants (dont la santé le permet) pour toute la scolarité (y compris fac et autres études supérieures) 

·       Remplacement des AVS en maladie 

·       Remplacement immédiat des anciennes cartes de stationnement par les nouvelles afin d’éviter la fraude au stationnement handicapé. 

·       Maintien de la GIN garde itinérante de nuit 

·       Prise en compte des dossiers par la MDPH pour 5 ans pour pourcentage de 50 à 79 % et 10 ans supérieur à 80 % voir définitif 

·       Amende pour les commerces qui refusent l’entrée aux personnes avec chien d’assistance 

·       Augmentation du PV non-respect des stationnements handicapés et retrait d’un point pour non-respect 

·       Stage de sensibilisation aux handicaps pour les personnes se garant sur les places handicapées 

·       Amende sévère pour les entreprises refusant les handicapés 

·       Accessibilité totale de toutes les élections y compris les élections professionnelles garantissant une pleine citoyenneté des personnes en situation de handicap 

·       Ouverture en masse de place en IME, IMPRO, ouverture de place en foyer adultes pour tous les adultes en attente de place. 

·       Création du statut de «famille en situation de handicap», car le handicap d’un de ses membres impacte la vie de tous les membres. 

·       Création et ouverture de places pour tous les adolescents devenus adultes en attente de place, notamment en MAS ( Maison d’accueil spécialisée ) qui propose un hébergement permanent à tout adulte handicapé gravement dépendant comme les polyhandicapés par exemple 

·       Application de la loi votée en 2015 sur l’égalité des droits et des chances 

 

5 Emploi et insertion professionnelle : 

·       Faire appliquer les 6% d’emplois obligatoire dans toute pme / pmi à partir de 20 salariés

·       Appliquer une amende avec un taux d’impôt sur le chiffre d’affaire et les dividendes très conséquent afin de dissuader les entreprises.

·       Création d’emploi en télétravail pour les personnes du handicap

·       Reconversion imposée à l’entreprise suite à un handicap par accident de travail

·       Création d’un meilleur parcourt de formation professionnelle.  

 




Nous demandons aussi à ce que soit créée une commission du handicap où siège des personnes handicapées pour parler et créer les lois sur le handicap.

La liste des défaillances envers le handicap étant très longue, nous demandons à être reçu par nos dirigeants afin de pouvoir les exposer.