L’accès direct aux psychologues : un enjeu de santé publique

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !

Gladys MONDIERE
Gladys MONDIERE a signé la pétition

L’accès direct aux psychologues : un enjeu de santé publique

Plusieurs départements et communes expérimentent actuellement la prise en charge des consultations de psychologues libéraux par la CPAM avec des conditions restrictives :

- prescription et contrôle du médecin traitant,

- pour des troubles et des populations spécifiques préalablement déterminés,

- un nombre de séances maximum imposé,

- un partage des données concernant l’intimité psychique.

Déjà un décret applique ce remboursement, dans les mêmes conditions, aux troubles neuro - développementaux de l’enfant. 

Si ces mesures reconnaissent, enfin, le rôle essentiel des psychologues face à ces enjeux fondamentaux de santé publique, elles restent très décalées par rapport aux besoins réels de la population.

Nous sommes d’accord avec la prise en charge des consultations des psychologues par la sécurité sociale, avec une rémunération qui doit être décente, et nous demandons à ce qu’elles soient en accès direct, sans prescription médicale, pour tous et sur tout le territoire pour une durée qui corresponde aux besoins du patient !

Cette pétition est lancée par CGT-UFMICT, FFPP, SIUEERPP et SNP

Lien : bilan des expérimentations des consultations en libéral pour adultes

http://chsevrey.reference-syndicale.fr/files/2019/08/Laccès-direct-au-psychologue-est-un-enjeu-de-santé-publique.pdf