Justice pour les violences conjugales à l'encontre de Pauline R

Malheureusement, une personne qui frappe une fois, recommencera ; au début, c'est un peu espacé et puis après, de plus en plus fréquent. J'ai marqué "personne" car même si les femmes sont plus nombreuses à y être sujettes, il y a aussi des hommes victime de ce genre de situation. Et quand je vois comment sont traitées les plaintes, la justice me donne l'impression d'un véritable foutage de gueule à ce niveau.

Suikyu WANG, France
3 years ago
Shared on Facebook
Tweet