Je soutiens la grève contre la réforme des retraites

0 a signé. Prochain objectif : 200 000 !

Nathalie MANET-CARBONNIÈRE
Nathalie MANET-CARBONNIÈRE a signé la pétition

Je m’appelle Agathe, j’ai 28 ans, je me mobilise pour des retraites dignes et solidaires.

Le premier ministre, Edouard Philippe, vient de présenter son projet de réforme des retraites.  

Ce projet est porté depuis plus de deux ans par Emmanuel Macron. Le rapport Delevoye publié en juillet 2019 a montré qu’il aura pour conséquence de faire baisser le niveau de nos retraites et de nous faire toutes et tous travailler plus longtemps

Le 5 décembre 2019 a débuté une mobilisation historique contre ce projet de réforme. Les grèves, les manifestations et les réunions publiques unissent des gens venus de tous horizons. Toutes et tous refusent que le niveau de nos pensions diminue. Toutes et tous refusent de subir un recul de l’âge de départ à la retraite, pour elles/eux et leurs enfants. Que nous soyons jeunes ou aux portes de la retraite, femme ou homme, du public ou du privé, nous sommes toutes et tous concerné·e·s ! 


Malgré la mobilisation et le fort soutien qu’elle a trouvé dans la population, le projet présenté aujourd’hui par Edouard Philippe n’a pas changé

  • En plafonnant le financement de nos retraites à 14% du PIB le gouvernement choisit de faire diminuer le niveau des retraites de tout le monde
  • En mettant en place un système de retraites par points, avec un âge d’équilibre qui augmenterait d’année en année, il veut nous inciter à partir toujours plus tard à la retraite
  • En ne réservant la “retraite à points” qu’aux générations nées après 1975 il choisit de sacrifier les jeunes générations et confirme ainsi que sa réforme est trop injuste pour que l’ensemble de la population s’y soumette. 
  • En répétant sans cesse qu’il faut ramener notre système des retraites “à l’équilibre”, le gouvernement prépare des mesures d’économies qui frapperont celles et ceux qui sont aujourd’hui aux portes de la retraite et qui pensent être épargné·e·s par la retraite à points. 

Nous refusons que ce projet injuste soit mis en place. 

En signant cette pétition je soutiens les secteurs en grève, les manifestations et les actions organisées contre ce projet de réforme des retraites. 

En signant cette pétition je refuse autant le sacrifice des jeunes générations, par la mise en place de la “clause du grand-père”, que celui des personnes qui s'apprêtent à prendre leur retraite, par l’application de mesures d’économies immédiates. 

En signant cette pétition je soutiens la mise en place d’un système de retraites qui permette à chacun·e de vivre dignement, pour que le passage à la retraite ne soit pas synonyme de baisse du niveau de vie. Pour cela, je soutiens la hausse des financements alloués à nos retraites. 

Nous méritons un système de retraites qui ne nous force pas à partir toujours plus tard, alors que la fatigue, la maladie ou le chômage nous empêchent de travailler plus longtemps. 

Nous refusons la division entre grévistes et non grévistes, entre générations et entre régimes que souhaite imposer le gouvernement, et nous réaffirmons notre solidarité et notre attachement à notre protection sociale.

En signant cette pétition, j'affirme mon soutien à tous les secteurs en grève et à la mobilisation nationale, je demande le retrait du projet de réforme des retraites du gouvernement et je me mobilise pour une retraite solidaire et heureuse pour toutes et tous.