Gratuité de la Carte Grise

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Le racket n’a que trop duré.

Aujourd’hui en France, chaque véhicule qu’il soit neuf ou d’occasion dispose d’un certificat d’immatriculation plus communément appelé carte grise. Celle-ci est obligatoire mais surtout facturé au prix fort et de manière chaotique, chaque département facture sa carte grise en fonction des critères du véhicule mais le cout du cheval fiscal est bel et bien celui qui fait la différence, en moyenne 42€ et jusqu’à 51€ dans certains département. Un Français change de véhicule en moyenne tout les 5 ans pour un véhicule plus récent et pour une moyenne de 6 chevaux fiscaux par véhicule soit en moyenne 252€ de cout pour la carte grise sans compter les différentes taxes. Un véhicule a une durée de vie moyenne de 15 ans, chaque véhicule rapporte donc en moyenne 625 euros durant sa vie si l’on prend en compte l’abbatement de 50% pour les véhicules de plus de 10 ans. Il est inconcevable qu’un véhicule rapporte autant d’argent à l’etat en plus des taxes sur le carburant et de la TVA sur son prix d’achat initial. La parc automobile français Compte actuellement environ 33 millions de véhicules particuliers et ce racket raporte à l’état 2 milliards d’euros par an et pas moins d’1,5 milliards d’euros rien que pour les véhicules d’occasions qui se sont déjà vu facturer une ou plusieurs cartes grises dans le passé. Ce vol doit cesser. Nous demandons à ce jour que le gouvernement en place de Mr le Président Emmanuel MACRON organise un referundum national afin que chaque citoyen puisse voter son accord ou non pour la gratuité de la carte grise. Il est inconcevable qu’aujourd’hui en France, le gouvernement nous facture un document que lui même nous oblige à posséder. 

les reseaux sociaux peuvent faire evoluer les choses, il vous suffit de partager en masse apres avoir signé.

La constitution de 1958 dit par ailleurs les choses suivantes.

Article 2 de la constitution de 4 octobre 1958: 

Le principe de la république est: gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple.

Article 3 de la constitution du 4 octobre 1958:

La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie de referundum.

Monsieur le Président de la république, madame la ministre des transports, mesdames et messieurs les membres du Conseil Economique Social et Environnemental, le peuple fait appel à vous et vous demande de repecter ses choix. Nous demandons aujourd’hui à ce qu’un referundum national soit mis en place afin que le peuple puisse s’exprimer pour ou contre la facturation de la carte grise, que sa décision soit entendu et que les choses changent en fonction des resultats du scrutin. 



Julien compte sur vous aujourd'hui

Julien DESVAUX DE MARIGNY a besoin de votre aide pour sa pétition “Emmanuel Macron: Gratuité de la Carte Grise”. Rejoignez Julien et 640 signataires.