EXIGEONS des moyens financiers pour nos EHPAD

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Les luttes engagées par les salarié.e.s dans des EHPAD, privés comme publics, luttes relayées par les médias, ont placé ce sujet au coeur du débat public.

La France découvre l’indignité avec laquelle sont traitées les personnes âgées. Les salarié-e-s ne veulent plus garder le silence ! Ils, elles dénoncent des conditions de travail déplorables et ne veulent pas être les complices d’une maltraitance institutionnelle.

Les luttes revendicatives des salarié-e-s ont ouvert une brèche dans le mur de l’austérité !

Le gouvernement a été obligé de réagir et une mission parlementaire « Flash EHPAD » a été décidée. Le 13 septembre 2017, cette commission parlementaire a donné son rapport sur l’état des lieux des conditions de travail des salarié-e-s et de vie des résidents, et l’a intitulé : «la France ne fait pas son devoir auprès des personnes âgées ».

Le constat est accablant et rejoint l’analyse de la Fédération CGT de la Santé et de l’Action Sociale sur la prise en charge des résidents et des conditions de travail. Mais, attention, si ces députés nous disent ce que nous voulons entendre, leurs actes ne sont pas en concordance avec leurs discours : il y manque l’attribution des moyens financiers ! Pour que les objectifs prioritaires préconisés par cette commission parlementaire puissent se concrétiser et ainsi améliorer les conditions de travail dans nos EHPAD, il nous faudra exiger les moyens budgétaires nécessaires à attribuer à nos établissements.

En effet, sans augmentation de l’enveloppe budgétaire de chaque EHPAD, comment atteindre :

- l’objectif de « mieux reconnaître le métier d’aide soignant-e et de valoriser leur statut » ?

- l’objectif de doter du personnel infirmier exerçant de nuit ?

- l’objectif d’augmenter les ratios : 1 ratio pour 1 résident.



Syndicat CGT du CH de VERNEUIL SUR AVRE compte sur vous aujourd'hui

Syndicat CGT du CH de VERNEUIL SUR AVRE a besoin de votre aide pour sa pétition “Emmanuel Macron: EXIGEONS des moyens financiers pour nos EHPAD”. Rejoignez Syndicat CGT du CH de VERNEUIL SUR AVRE et 137 signataires.