Donnez aux enfants handicapés le droit/moyen d'accès à l'école, garderie et cantine

0 a signé. Allez jusqu'à 75 000 !


Bonjour à tous et toutes,

Voilà bientot 5ans que nous sommes les heureux parents d'Emmanuel. 

Emmanuel est handicapé moteur et malgré son handicap, c'est un petit garçon plein de joie et plein de vie.  

La loi stipule que tout enfant quelque soit son origine, sa religion ou son handicap... à le droit d'être intégré et d'accéder à l'école et tout les services publics comme les autres. 

Mais voilà depuis qu'il a l'âge d'aller à l'école nous sommes en conflit permanent au départ avec les écoles et maintenant la mairie du village où nous habitons pour faire valoir ce droit. 

Notre fils Emmanuel n'est pas accepté à l'école en plein temps, il n'a pas le droit d'aller à la cantine, pas droit à la garderie ni activités périscolaires. 

Le pire c'est qu'Emmanuel à bien conscience qu'il est mis à part. En effet son handicap est moteur uniquement; il ne peut pas utiliser ses jambes correctement. Cependant tout le reste fonctionne très bien il comprend donc tout à fait qu'on le met de côté à cause de son handicap. Comme si ce n'était déjà pas assez frustrant pour lui de voir les copains courrir ... et ne pas pouvoir en faire autant. 

Depuis le début de sa scolarité, 2 ans maintenant qu'il va à l'école, il a subit, dans la premiere école, de la maltraitance (de la part des adultes, je précise car je pensais que les enfants pouvaient être méchant entre eux mais ici ça n'a jamais été le cas) je ne vais pas écrire ici les détails de ce qu'on lui a fait subir. Il a été mis à part, exclus de sorties scolaires, de cantine, laissé dans ses vêtements souillés et mouillés, laissé avec sa couche sale....

Neanmois il garde toujours sa joie de vivre. 

Maintenant j'ouvre cette pétition car pour la première fois le mois dernier j'ai vu mon fils Emmanuel pleurer car un adulte, ici le maire de mon village, m'a dit qu'il n'autorisait pas Emmanuel a aller à la cantine ni la garderie ... car il est handicapé. Bien sûr devant Emmanuel, qui était présent pour son inscription à la cantine, et en le pointant du doigt. 

Là c'était la goutte d'eau.... 

il faut que les mentalités changent, il faut que les enfants handicapés soient intégrés.

Cette situation est difficile pour moi aussi, sa maman, car à cause de cela je ne peux pas travailler. J'ai fait de longues études je suis diplômée et je suis contrainte de rester à la maison car les horaires que m'impose l'école sont complètement incompatible avec toute activité professionelle. 

Il faut aussi que les parents d'enfants handicapés soient soutenus. 

Ce n'est plus possible de continuer à faire l'autruche et laisser de côté tous les problèmes liés au handicap. 

Les enfants handicapés sont avant tout et tout simplement des enfants il faut intégrer cette évidence.

Merci de ce que vous ferez pour venir en aide à Emmanuel, à notre famille et à tous les autres enfants handicapés ainsi que leurs familles. 

Signé une maman qui n'a pas fini de se battre pour son enfant. 

 

Pour nos amis et famille anglophone :

Hello everybody,

Since 2012 we are the happy parents of Emmanuel.

Emmanuel is handicapped since birth however he is a very happy child and full of life.

The French law says that every child, regardless of he's origins, beliefs or handicap should get full access to school and any public facilities like any other child.

However, since he's entry to school, in the past 2 years we've been only fighting with the different schools and now even the mayor of our village to get that right.

Our son, Emmanuel, isn't accepted full time at school, he hasn't got access to the canteen nor to the daycare of the school or even to the extracurricular activities that are in place in that school.

The worst is that Emmanuel is fully aware that he is being set appart.
He's handicap is only physical, he can't use his legs properly, but the rest functions absolutely normally and he is a very intelligent boy. He knows that he is being left aside because of his handicap.
As if for a 5 year old boy, seeing his school mates running without being able to do the same, wasn't frustrating enough.

In the past 2 years of his scholarship, he has suffered discrimination and abuse from adults (I thought children could be mean against one another but it has never been the case here) I won't write here the details of what he has gone through but he has been put aside, left out, excluded from school outing, from canteen, left in his soiled nappy....

However the difficulties Emmanuel has always kept his heart full of joy!

Today I'm starting this petition because for the first time last month I saw my son Emmanuel crying because of an adult, here the mayor of my village. We had gone the the town hall to register Emmanuel for the canteen but the mayor stoped us saying that he wasn't allowing Emmanuel to the canteen because he is handicapped. Of course he said this in front of Emmanuel pointing at him with is finger.

That was the last drop for me...

Now the mentalities have to change, handicapped children have to be integrated to the community.

This situation is also difficult for me, I'm Emmanuel's mother, because I can't work.
I've done long studies and I'm qualified but I'm obliged to stay home because the hours the school are imposing us aren't compatible with any professional activities.

It's important to also help the parents of handicapped children.

It's not possible anymore to continue this way to close your eyes and pretend that none of this exist or let these problems aside.

Handicapped children are first of all children! We need to understand that and stop to deny the evidence. They also have rights!

Thank you for all you will do to help Emmanuel, to help our family and all the other handicapped children and their families.

Signed; a mother that will never stop fighting for her child



Elodie compte sur vous aujourd'hui

Elodie KULKARNI a besoin de votre aide pour sa pétition “Emmanuel Macron: Donnez aux enfants handicapés le droit et les moyens d'accèder à l'école, garderie et cantine; à tous les services périscolaires.”. Rejoignez Elodie et 69 473 signataires.