CREATION DE CLASSE EN E-LEARNING

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Suite aux forum sur internet, je remercie certain internaute d’avoir une analyse concrète dans ce monde qui change et qui devient de plus en plus numérique, et que c’est à nous de nous adapter et non au numérique, on découvrira qu’il y aura de plus en plus d’avantage, mais qu’il y aura des inconvénients, et que notre mode de vie changera par rapport en 2006, déjà dans les années 2020’s on découvrira peut être qu’il y aura des classes en e-Learning pour les élèves de l’école primaire et les collégiens et lycéens et quelques universitaire. Sachant que nos enfants dans le future pas très lointain mais qui va arriver peut être dans 20ans je pense, que l’école sera en e-Learning et que ce sera financer par l’Etat. La DSDEN s’adaptera au nouvelle technologie avec les CMS qui se feront en ligne, et que les documents PAI MDPH les démarches seront différentes, car les dossiers médicaux se ferons en numérique dans un système de base de donnée, et quand il y aura une demande de PAI, de MDPH, la demande se fera en numérique avec les dossiers numérique et que le personnel pourra envoyer tout sa par mel pour les demandes, et que les échanges de dossiers pour que l’élève change d’établissement en e-Learning, la démarche sera plus facile, et que l’envoi des dossier se fera en 2 minutes par mel et que on aura plus besoin de se déplacer dans les établissements scolaire. Pour la fiche d’orientation, l’élève pourra s’orienter plus facilement grâce au e-learning, et qu’il aura facilement une place. Afin de lutter contre l’échec scolaire l’éducation se fera de CAP-BEP jusqu’à la fin de ses études, sachant que ce système de e-Learning sera financer par l’Etat, sauf si bien sur il choisi le privée. Il faut s’avoir par rapport en 2006 les prés-requis sont devenus de plus en plus dure car la concurrence est très rude. Pour les centres de formation en 2011 il y avait des prés-requis mais très peu par rapport en 2017 car en 2017 par rapport en 2011 c’est devenus plus dure. Il faut s’avoir que en 2011 dans les centres de formation les prés-requis ils étaient plus dure par rapport en 1975. Pour les enseignants et leur syndicat sans oublier les parents d’élèves qu’il ne faut surtout pas vous inquiéter car avec le temps tout va s’arranger avec la robotique et le numérique. Il faut s’avoir que l’Education Nationale na plus les moyens et qu’il faut impérativement développer le e-Learning. Grace au e-Learning qui va se développer chaque enseignant aura son porte feuille d’élève qu’il pourra gérer et si il le faut on embauchera des professeurs. On va créer aussi des centre en semi e-Learning pour les élèves qu’il souhaite pour cela il faut qu’ils passent un concours de sélection si il ne réussi pas ils seront entièrement en e-Learning, car cela permettra de montrer la réalité à nos gamins pour leur dire que la vie n’est pas simple. Et vous verrez que votre ville ne va pas revivre une rentrée catastrophique et scandaleuse d’ici quelque année je parle pour le future qui va arriver dans les années 2030’s. il n’y aura plus de naufrage et plus jamais de scandale grâce au e-learning. Pour que l’Education Nationale est plus de moyen il faudrait la transformer en start up afin de faire des économies, et du coup les professeurs seront très flexibles et ils pourront gérer leur agenda, et qu’ils seront des fois obliger d’avoir un second emploi, c’est le seul moyen de ne plus être en déficit. Mais ce n’est pas tout il faudrait qu’il créer leur troisième emploi en tant que entrepreneur. C’est ce qui va peut être arriver dans les années 2040’s, nous sommes dans un monde qui bouge, la preuve je suis ouvrière et j’ai deux emploi et je m’adapte le second emploi c’est entrepreneur mon second salaire varie beaucoup, plus je travail pour mon second emploi plus je gagne ce qui est tout a fait normale. Mais il faut que j’ai un troisième emploi. Il faut s’avoir que grâce à la nouvelle méthode de l’Education Nationale il y aura plus de redoublement grâce au e-learning et que l’élève pourra noter son professeur et que le professeur pourra noter son élève se qui est tout a fait normale dans un monde qui bouge, et que le responsable du e-learning pourra voir la progression de l’élève, mais il faut que l’élève fasse des effort de présence, ce qui est tout à fait normale, car c’est un dispositif qui est payer par l’Etat. Et si l’élève a beaucoup de difficulté, le responsable du e-learning convoquera le professeur afin de voir les difficultés et si il le faut le professeur devra changer d’élève pour enseigner un autre élève qui a un niveau plus adapté à son profil qui sera compatible à sa méthode d’enseignement.



Meryem compte sur vous aujourd'hui

Meryem HAMADOUCHE a besoin de votre aide pour sa pétition “Emmanuel Macron: CREATION DE CLASSE EN E-LEARNING”. Rejoignez Meryem et 5 signataires.