Contre les taxes foncières et habitation Martinique, Guadeloupe pour le motif chlordécone.

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Je ne dis pas merci pour le poison que je mangeais, je ne dis pas merci pour le poison que j'ai bu. Ils ont découverts qu'ils ont empoisonné la terre où je suis née, quelle idée de toujours nous faire payer ou de nous suggérer d'oublier, de pardonner? En attendant le coût de la vie augmente... et le potager est empoisonné on paye toujours les pots cassés et la maison ne fait plus de crédit...