Chlordécone : vérité pour les victimes!

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !

Coordination ASSOCIATIONS OUTRE-MER
Coordination ASSOCIATIONS OUTRE-MER a signé la pétition

Paris le 13 février 2019

LETTRE OUVERTE À

MONSIEUR EMMANUEL MACRON

PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE

A propos de l'empoisonnement des terres de la Guadeloupe et de la Martinique au Chlordécone.

Monsieur le Président,

Le Chlordécone, insecticide employé aux Antilles françaises jusqu’en 1993 pour lutter contre les dégâts du charançon dans les plantations de bananes, a été considéré comme cancérigène par le CIRC, une agence de l’OMS, et par le département de la Santé et des services sociaux ainsi que par l’Agence de protection de l’environnement des États-Unis depuis le début des années 1980. En Europe, il est considéré comme cancérigène par la règlementation CMR.  

C’est l’État qui a donné l’autorisation de poursuivre l’utilisation de ce pesticide jusqu’en 1993 alors que sa très grande dangerosité avait été établie dès 1990.

Il n’a pas protégé les populations de ces territoires d’outre-mer !

C’est donc une faute grave dont il doit assumer l’entière responsabilité !

Monsieur le président, vous l’aviez reconnu lors de votre visite du 27 septembre 2018 en Martinique, en affirmant que la pollution au Chlordécone était un « scandale environnemental et qu’il fallait ouvrir un processus de reconnaissance ».

Pourtant, le vendredi 1er février 2019, lors du grand débat que vous avez organisé avec les élus des outre-mer, vous avez minimisé l’effet du Chlordécone sur ces populations et les territoires en disant : « qu’il ne fallait pas dire que c’est cancérigène, parce qu’à la fois on dit quelque chose qui n’est pas vrai et on alimente les peurs ».

Monsieur le Président, sur quels travaux scientifiques vous appuyez-vous pour contredire les résultats publiés d’enseignants-chercheurs et chercheurs du CHU de Pointe-à-Pitre et de l’INSERM ? Pensez-vous nous rassurer avec ce type de déclarations ? Vos hésitations et revirement heurtent dans leur dignité les populations ultramarines concernées qui sont en droit d’attendre protection et informations vérifiées de la part de l’État, comme chaque concitoyen de La République.

Aussi, nous vous exhortons à prendre conscience de l’ampleur de la détresse et de la colère des Guadeloupéens et des Martiniquais face à l’empoisonnement de leur terre et la destruction de leur santé.

Nous demandons en premier lieu une attitude plus respectueuse et républicaine vis à vis de ces territoires de la République.

Nous exigeons, ensuite, des mesures urgentes afin que les maladies liées à l’intoxication au Chlordécone soient reconnues comme maladies professionnelles et que des mesures d’indemnisation soient prises rapidement.

Nous attendons la mise en place d’une campagne de dépistage d’ampleur des populations afin qu’elles puissent faire valoir leurs droits devant la justice.

Enfin, nous souhaitons que dans la future proposition de loi portant création d’un fonds d’indemnisation des victimes de produits phytopharmaceutiques, le cas des victimes antillaises soit examiné en priorité, compte tenu de l’ampleur du risque sanitaire et économique dans nos territoires.

En espérant que ces demandes requerront votre plus grande attention, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de notre très haute considération.

LES SIGNATAIRES

COMITE EXECUTIF DE LA COORDINATION DES ASSOCIATIONS D'OUTRE-MER

TOUS CREOLES ! (Marie Line MORMIN), ANTILLAIS DE CREIL (Gina DOLIUM), INFLUENCE OUTRE-MER (Oudi Joseph SERVA), Viviane ROMANA, Greg GERMAIN.

ASSOCIATIONS DE LA COORDINATION

CM98 (Emmanuel GORDIEN), PROMODOM et PARIS DOM TOM COMMUNICATION (Christian BIDONOT), BELESPWA (Justin SORMIN), COLIBRI COLIBRI (Mirette MARS), DRAPEAU BLANC (Jean François CRETELLE), ASSOCIATION DES AMIS DU GOSIER (Patrick LUCE), AGORA KARAYB (Viviane VAUGIRARD), UNOM (Roger ANGLO), AMITAG DE MEAUX (Viviane VAUGIRARD), MÉMOIRE DU PASSE ESPOIR POUR DEMAIN (Théo LAPLUME), KWAK (Jocelyne SOLVAR), PLANET CARAIBES (José ALTHEY), NUTRICREOLE (Marie Antoinette SEJEAN), COLLECTIF DOM (Daniel DALIN), KARAIB + (Eddy CYRILLA), SOUS LES TROPIQUES DE MERU (Maguy RAMASSAMY), MEMOIRES ULTRAMARINES (Franck PETROSE), ECRAN SANS FRONTIERES (Marie-Ange BILLOT), AOMG (Jude ESON), CEGOM (Pierre PASTEL), ARCHIPEL KARAIB (Freddy CABY), COULEUR KAFRINE (Stéphanie SEN), OUTRE-MER BUSSINESS EXPENSION (René Claude ARGIS), CAP TROPIK (Josely BONNET DOROTHEE), ASSOCIATION ARTS CREOLES (Yolande MONLOUIS-BONNAIRE), LA DIASPORA (Eliane FELICITET), KA MANIOC (Henry PRIM) SONJÉ (Juliette SEYDI), ASP ZUMBA (Guy MARTHELY), LEKOL BELE KALENNDA BELE (Marie-Laure DILVY), ZANMA (Lucien JOLET), Le BAOBAB (Marie Louise SAMBIN), CIFORDOM (José PENTOSCROPE), CTOM 78 (Jacqueline ANGELE), APIPD (Jenny HIPPOCRATE), JIMMY BLANCHE ORGANISATION (Jimmy BLANCHE), ACCOLADE (Jacques AMBROSIO), AROME 2000 (Marlène ALGER), APOM (Jacques BOCAGE), RACINES (Sabrina MOULION), BLK (Lydia JEAN), ZANMI TAMBOU (Fred KABY), MYSTIK'OLOR (Jean-Charles GLANDIER), MESSAGERS DES ÎLES (Pierre SAINTE-ROSE), ÉCOLE MIROIR (Catherine JEAN-JOSEPH), DOM TOM DU VALOIS (Alain PARFAIT), CAFAM (Clarine TRANCHANT ROMANA), LA SAMARITAINE/ESPACE FM (Mike ROTSEN).

PERSONNALITES

Serge ROMANA, Professeur de médecine ; Viktor LAZLO, Romancière, Chanteuse ; Catherine JEAN-JOSEPH, Conseil audiovisuel ; Firmine RICHARD, Actrice ; Vincente CLERGEAU, Chroniqueuse littéraire ; Julius LAOU, Auteur, Cinéaste ; Bertrand DICALE, Musicologue, Chroniqueur ; Alain FOIX, Auteur, Philosophe ; Alain JEAN-MARIE, Pianiste ; Koffi KWAHULE, Auteur ; Ibrahime SOREL KEÏTA, Président de BDMTV, Président de Banlieues du Monde.

COORDINATION DES ASSOCIATIONS D’OUTRE MER

33 bd Saint-Martin

75010 PARIS​

associationsoutremer@gmail.com


Voulez-vous partager la pétition ?