Casier judiciaire vierge pour nos élus / Indépendance de la justice

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


La séparation des pouvoirs législatif, exécutif, judiciaire est un principe fondamental des démocraties représentatives. A contrario, les régimes dictatoriaux recherchent une concentration des pouvoirs.

A l'heure actuelle, les procureurs de la République sont nommés par le garde des Sceaux après avis non contraignant du Conseil supérieur de la magistrature et à la suite d'un décret du président de la République.

Pour faire simple, dans un tribunal il existe les magistrats du siège, les juges (indépendants face au pouvoir) et les magistrats du parquet, les procureurs (nommés/mutés si le besoin s'en fait sentir par la ministre de la justice) et qui ont pour fonction de requérir l’application de la loi.

Autant dire que si le ou la ministre de la justice était mouillé(e) dans une affaire par exemple, les procureurs auraient tout intérêt à minimiser les faits, voir à les faire disparaitre afin de conserver leur poste.

De ce fait une partie du pouvoir judiciaire n'est pas indépendant ce qui est une atteinte grave pour notre "démocratie".

C'est grâce à cette subordination et à se mélange dangereux des pouvoirs que des hommes politiques corrompus restent impunis et/ou en poste malgré de nombreuses condamnations.

C'est grâce à cette subordination que les lobbys manipulent ouvertement nos élus.

C'est grâce à cette subordination que l'on assiste à une justice à deux vitesses; une ferme pour le peuple et une justice plus "compréhensive" pour nos élus.

Nos élus, ou devrais-je dire nos employés qui se doivent de nous rendre des comptes, sont protégés par ce mélange des pouvoirs depuis trop longtemps.

Si le parquet devient indépendant (nomination des procureurs par le Conseil Supérieur de la magistrature dont la composition doit être révisée) et que l'on rajoute l'obligation d'avoir un casier judiciaire vierge B2 pour nos élus, ceux qui nous représentent sans craintes aujourd'hui, auront peur de perdre leurs travail et leurs privilèges demain.

Comme le peuple, ils devront rendre des comptes.

Afin que l'argent de nos impôts, taxes ou autres prélèvements soit utilisé pour nos hôpitaux, nos écoles, nos routes, nos emplois et ne disparaisse plus dans de petits arrangements de politiciens corrompus.

Merci de SIGNER