Aux Actes, Citoyens ! 5 projets concrets pour un nouveau contrat social & environnemental

0 a signé. Prochain objectif : 200 !


Aujourd’hui, le peuple français a une opportunité historique de se rassembler pour construire un nouveau contrat social et environnemental. 

De Mohammad Yunus à Nicolas Hulot en passant par The Shift Project, les nombreux appels et tribunes nous invitent à faire des choix décisifs pour notre avenir, celui des générations futures, du vivant et de la planète.

Tous ces projets ont le même dénominateur commun, celui de retenir comme principe fondateur “la conscience sociale et environnementale comme pilier central de toutes les décisions ».

Aujourd’hui, il nous appartient à nous, peuple français, de nous saisir de ces différentes propositions et de leur donner corps.

Ainsi, nous, citoyennes et citoyens, souhaitons, par cette pétition, interpeler fortement le chef de l’Etat et le gouvernement français pour qu’il fasse des dimensions sociale et environnementale les éléments fondateurs de son plan de reconstruction, à travers 5 projets concrets à lancer dans les trois prochains mois pour obtenir des résultats tangibles d’ici la fin de l’année 2020. 

Ces cinq projets permettront de répondre en urgence aux problématiques que la crise sanitaire a fait surgir et doivent être suivis par d'autres mesures concrètes mettant le social et l'environnement au coeur de la politique française.

  1. Le plan de relance de l’économie française qui nous engage tous sur le long terme doit être soumis et voté par une assemblée de citoyens tirés au sort : à cette fin, nous demandons au Gouvernement de s’appuyer sur la Convention Citoyenne pour le Climat existante;
  2. Chaque euro donné par l’Etat dans le cadre de ce plan de relance doit impérativement soutenir des entités ou des projets oeuvrant pour l'intérêt social et écologique de la société. Les entités effectivement soutenues par l’argent public devront justifier publiquement des investissements réalisés et de la contribution effective des projets menés à la transition écologique et sociale (baisse des émissions de CO2 conformes à l’Accord de Paris, réduction des inégalités, progression des droits de l’Homme…);
  3. L’entrepreneuriat social ou à impact positif qui emploie aujourd’hui près de 3 millions de personnes et représente près de 10% du PIB français doit être au coeur du plan de relance économique: nous demandons expressément que l’initiative Le French Impact soit largement étoffée, que l’Etat en devienne le premier investisseur solidaire et ouvre la voie à davantage d’investisseurs privés;
  4. Une concertation nationale sur la rémunération des métiers dits d’utilité sociale doit être lancée avec l’ensemble des parties prenantes (entreprises, partenaires sociaux, gouvernement, citoyens), en incluant notamment une profonde réflexion sur les moyens de remédier aux inégalités sociales grandissantes et intenables;
  5. Un Grenelle de la Santé en France doit être lancé avec l’ensemble des parties prenantes afin de repenser un système à bout de souffle et de tirer toutes les conséquences de cette crise sanitaire, notamment en terme d’investissements, de financements, d’accès aux soins, d’organisation de l’offre de soin, de production et d’approvisionnement de médicament et de matériel médical et de la place du numérique dans le système de santé. C’est tout une filière qu’il faut reconstruire.

Si vous aussi, vous voulez du concret pour amorcer ce nouveau contrat social et environnemental, alors, aux actes citoyens: signez la pétition et relayez-la massivement autour de vous. 

Le collectif "Aux Actes, Citoyens !"