ASI : Aide ou endettement ?

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Le FSI (Anciennement, Fond Spécial Invalidité) et/ou l’ASI (Allocation Supplémentaire d'Invalidité), sont des prestations versées sous certaines conditions aux personnes invalides qui sont titulaires d'une pension de retraite, ou d'invalidité.

Les sommes versées au titre de l'ASI (et du FSI) sont récupérables au décès de l'allocataire sur sa succession. Cette procédure est assez ignoble car ce sont les descendants directs qui sont victimes de cette "pseudo" aide que l'on nomme : Aide Sociale.

Les titulaires de l'ASI (ou du jadis FSI) sont contraints de rembourser une aide qui n'est ni plus ni moins, qu'un prêt déguisé ; Le comble dans tout ceci, c'est que ces aides sont pour la plupart destinées aux personnes titulaires d'une pension de retraite (ou d'invalidité).

Pour la majorité des cas, il s’agit donc d’hommes et de femmes dans l'incapacité de travailler, et qui n’ont certainement pas acquis leurs biens grâce à l’ASI.

Note : Personnellement, j'ai eu un accident à 19 ans, j'en ai 46 au jour d'aujourd'hui, et malgré ma précarité, je suis endetté à la hauteur de cinq chiffres.

Les sommes versées au titre de l'Asi sont récupérables au décès de l'allocataire sur sa succession, si l'actif net de la succession dépasse 39 000 €.

La récupération s'exerce dans la limite d'un montant fixé par année en fonction de la composition du foyer :

  • 6 244,96 pour une personne seule
  • 8 176,73 pour un couple de bénéficiaires

Cliquez sur le lien suivant pour en savoir plus => Les dispositions relatives au recouvrement sur succession

Bien respectueusement,

Marc BENOIT 



Marc compte sur vous aujourd'hui

Marc BENOIT a besoin de votre aide pour sa pétition “Emmanuel Macron: ASI : Aide ou endettement ?”. Rejoignez Marc et 157 signataires.