Adressée à Emmanuel Macron

Aidants familiaux : Stop à l'imposition de la PCH

0

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500.

Les aidants familiaux sont les seuls pauvres à payer des impôts !

Ils perçoivent la PCH ( Prestation de Compensation au Handicap) pour l' aide humaine qu'ils apportent à un proche : enfant handicapé, mère ou père atteint d'Alzheimer etc...

Même lorsqu'ils décident de s'occuper totalement  de leur proche  libérant ainsi l''Etat d'une charge importante, cette Prestation de Compensation de l'aidant familial est en dessous du seuil de pauvreté, et... cerise sur le gâteau  EST SOUMISE à l'IMPOT !

Le collectif Handi Actif France demande instamment l'abrogation de cette imposition injuste qui appauvrit une population déjà fragile et précaire.

Si le handicap est vraiment au coeur du quinquennat, si vraiment Monsieur le Président, vous voulez redonner leur dignité aux neuf millions de personnes en France qui sont devenues des aidants familiaux et dont la moitié a abandonné sa profession et son salaire pour s'occuper de leur enfant ou de leur parent, la moindre des choses est de leur donner la possibilité de vivre dignement. Les aidants familiaux survivent, meurent précocement, ne se soignent pas et sont pauvres alors qu'ils sont devenus l'un des piliers d'un système de soin qui sans eux imploserait !

Redonner la dignité à ces femmes ( 77% des aidants familiaux) et à ces hommes cela passe par l'abrogation de la taxation scandaleuse de la PCH aidant familial et par sa revalorisation, surtout pour celles et ceux qui se sont sacrifiés par amour à cause du manque de prises en charge en France et n'ont que cette prestation pour vivre !

Cette pétition sera remise à:

    Collectif Handi Actif France a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 1 777 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Karim compte sur vous aujourd'hui

    Karim TATAI a besoin de votre aide pour sa pétition “Emmanuel Macron: Aidants familiaux : Stop à l'imposition de la PCH”. Rejoignez Karim et 1 776 signataires.