Modification la charte de l'AÉÉSPUM

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


« La simplicité est la réussite absolue. Après avoir joué une grande quantité de notes, toujours plus de notes, c'est la simplicité qui émerge comme une récompense venant couronner l'art. » - Frédéric Chopin

En tant qu’étudiant à la maîtrise à l’École de Santé Publique à l’Université de Montréal (ÉSPUM), je voudrais demander l’ouverture de la charte de l’Association étudiante de l’ÉSPUM afin de changer les exigences d’éligibilité pour les positions suivantes:

  • Vice-président aux affaires externes
  • Vice-président aux affaires internes
  • Vice-président aux affaires académiques

Pour le moment, chacune de ces postes exige que la candidate ou le candidat soit élu parmi les représentants étudiants de 2ème ou 3ème cycle des différents départements de l’ÉSPUM. Cela empêche les candidats potentiels de postuler pour plusieurs raisons, tel que la complexité.

Un système d’élection où les postes ont besoin d’étre parmi un autre poste est difficile à comprendre et encore à renforcer. En 2016, ces règles n’ont pas été suivies parce personne n’a rendu compte de cette exigence, et en 2017, cela a été mal-expliqué par l’arbitre vers la fin de la séance. De plus, ces exigences entraînent un plus grand engagement en termes de temps et de dévouement parce qu’il obligatoire que trois candidates ou candidats prennent deux rôles.

Je vous prie alors de me soutenir avec mon objectif de modifier la charte de l’AÉÉSPUM pour que ce soit plus clair et pour que les postes énoncés ci-haut soient séparés des postes auxquels ils sont rattachés actuellement, les rendant ainsi plus accessible à tous les membres.



Chúk compte sur vous aujourd'hui

Chúk Odenigbo a besoin de votre aide pour sa pétition “emilie.corriveau@umontreal.ca: Modification la charte de l'AÉÉSPUM”. Rejoignez Chúk et 8 signataires.