Pétition fermée
Adressée à Elise Lucet et 2 autres

France 2 : diffusion d'un reportage sur les affaires de Juppé, durant la primaire

Le 29 septembre 2016, le service public de la télévision (France 2, Envoyé Spécial) diffusera en prime time un reportage sur une affaire en cours d'instruction par la justice, " Bygmalion".

Cette diffusion interviendra en pleine campagne officielle des primaires de la droite. Deux candidats, Nicolas Sarkozy et Jean-François Coppé, y seront apparemment incriminés avec un prisme journalistique "à charge" (la parole étant très longuement donnée à un protagoniste qui "a des soupçons personnels" sur l'implication de Nicolas Sarkozy, mais sans preuves, et dont la sincérité reste à prouver, puisqu'il peut très bien chercher à se blanchir en chargeant n'importe qui d'autre. Un seul témoignage ne fait pas une vérité, surtout de la part d'un des incriminés dans une affaire, et doit  toujours être pris avec de grandes précautions. Un temps d'antenne comparable, dans ce reportage, sera-t-il donné à des témoins à décharge ?)

Alors que tous les protagonistes de l'affaire (dont Sarkozy et Coppé) bénéficient de la présomption d'innocence, France Télévisions fait le choix de les condamner médiatiquement, par cette diffusion d'un reportage orienté au moment crucial de la campagne où les français, encore largement indécis, vont se décider à aller voter, pour ou contre un candidat.

Les médias télévisuels sont pourtant tenus de ne prendre parti pour aucun candidat, et surtout le service public, financé par tous les français (redevance). 

France Télévisions a-t-elle mis des journalistes pour enquêter sur "les casseroles" de chaque candidat à la primaire ? Peut-t-elle certifier que tous les autres, qui ne font pas l'objet d'un reportage à charge, sont blancs comme neige ? Trop facile de n'enquêter que sur un seul, et de balancer ensuite un reportage à charge contre un seul, ne respectant même pas les règles du contradictoire!

 Puisque France Télévisions diffusera ce reportage sur Bygmalion, elle doit diffuser un reportage comparable sur les affaires judiciaires d'Alain Juppé. 

Alain Juppé a été condamné par la justice à de la prison avec sursis et à une peine d'inéligibilité, pour prise illégale d'intérêt dans diverses affaires (RPR et mairie de Paris). Les français ont le droit d'être informés sur ces affaires dont ils n'ont pas forcément compris tous les ressorts, et sur lesquelles, elles, la justice s'est prononcée.

France Télévisions doit prouver son impartialité dans cette primaire par la diffusion d'un reportage, du même durée et diffusé dans la même émission, sur les affaires de Juppé.

 

Cette pétition a été remise à:
  • Elise Lucet
  • Delphine Ernotte
  • Michel Field

    Mariane DELERTE a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 73 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Mariane compte sur vous aujourd'hui

    Mariane DELERTE a besoin de votre aide pour sa pétition “Elise Lucet: Envoyé Spécial : diffusion d'un sujet sur les affaires de Juppé, le 29 septembre 2016”. Rejoignez Mariane et 72 signataires.