NON A LA BAISSE DES MOYENS D'ENSEIGNEMENT !! NON AUX CLASSES SURCHARGÉES !!

NON A LA BAISSE DES MOYENS D'ENSEIGNEMENT !! NON AUX CLASSES SURCHARGÉES !!

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Parents Indépendants COLLÈGE ANTONIN PERBOSC a lancé cette pétition adressée à Elisabeth Laporte Directrice Académique des Services de l'Education Nationale de la Haute-Garonne

NON A LA BAISSE DES MOYENS D’ENSEIGNEMENT !!

NON AUX CLASSES SURCHARGÉES !!

Tout comme il l’avait déjà fait lors de la rentrée scolaire de Septembre dernier, pour la prochaine rentrée 2019/2020 le rectorat prévoit de baisser une nouvelle fois les moyens d’enseignement attribués au collège A. PERBOSC d’AUTERIVE (31).

Cela va avoir pour principales conséquences :

  • Classes surchargées de 28 à 31 élèves + de 1 à 3 AESH* (* les élèves en situation de handicap sont accompagnés par un-e accompagnant dit “AESH”)
  • Moins de cours en demi-classes qui sont pourtant essentiels pour permettre un meilleur suivi des élèves en difficulté par les professeurs.
  • Plus qu’1h de classe chorale au lieu de 2h cette année
  • Disparition de l’Occitan pour les 5èmes
  • Découragement et fatigue des enseignants pourtant engagés
  • Une équipe de direction et d’administration qui fait de son mieux mais ne peut pas faire de miracle.

Pour autant, le nombre d’élèves prévu est stable (-1 élève) et nous savons que le nombre d’élèves ayant un handicap reconnu va passer de 10% à 13% (moyenne nationale = 2,74%). De plus, l’évolution de l’Indice de Positionnement Social amène à penser que le nombre d’élèves en difficulté scolaire va encore augmenter.

Nous avons pourtant déjà fait remonter à plusieurs reprises à Mme Laporte (Directrice Académique) et M. Fulgence (Directeur Adjoint Académique) ces éléments concrets et fait reconnaître les spécificités de notre collège.

Dans le courrier de réponse que nous avons reçu suite à notre rendez-vous au rectorat, ils disent entendre et comprendre, mais que du fait de leurs moyens contraints, ils ne pourront éventuellement réévaluer les moyens attribués qu’au mois de Juin, après avoir en leur possession tous les chiffres exacts des collèges de l’académie.

Cette réponse nous l’avons déjà eu par le passé et nous savons tous ce qu’il en est advenu lors de la rentrée de Septembre dernier.

Cette situation, nous ne voulons pas la revivre une année de plus !

Nous devons donc agir et nous mobiliser dès à présent afin que le mois de Juin arrivé, nous ne soyons pas à nouveau oubliés !!!!

Nous, les représentants des parents d'élèves, revendiquons donc :

  1. La création de sections supplémentaires avec 26 à 28 élèves maximum, pour une meilleure inclusion des élèves ULIS et SEGPA, favoriser l’accompagnement des élèves en difficulté, faciliter l’organisation et le déroulement des cours avec la présence fréquente d’AESH.
  2. L’affectation du nombre adéquat d’AESH pour assurer un meilleur suivi et aider l’ensemble des élèves en situation de handicap (PPS/PPRE).
  3. Le remplacement rapide des professeurs absents (moyennes et longues durées) tout comme cela nous avait été promis en septembre 2018.
  4. L’obtention d’un nombre d’heure d’enseignement suffisant pour favoriser le travail en demi-classe et ainsi permettre aux professeurs une meilleure prise en charge des élèves en difficulté.
     

Le collège d'Auterive a une réelle spécificité qui pourrait être une richesse, si les moyens nécessaires étaient débloqués.

Nous avons déjà interpellé le rectorat, mais pour avoir plus de poids,

nous avons besoin de VOUS :

                         Signez et partagez cette pétition

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !