Pour la moralisation et la transparence de la vie politique

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Nous sommes un collectif de citoyens engagés et souhaitons à ce titre adresser une lettre ouverte aux candidats à la Présidence de la République 2017. Notre objectif est de leur faire entendre les attentes de nos concitoyens en matière de moralisation et de transparence de la vie politique.

Pour donner plus de force à cette demande, nous porterons à la connaissance des candidats le nombre de signatures obtenues.

 

CITOYENS, DEBOUT !
Lettre ouverte aux candidats à la Présidence de la République Française

Les citoyens traversent une tempête électorale comme la Vème République n’en avait jamais connue.
Il est incontestable que la vie politique a considérablement changé depuis 1958. Les exigences de transparence dont il y a lieu de se féliciter ont libéré la parole médiatique et fait évoluer la législation concernant le financement des partis et des campagnes électorales. Elles ont également permis de légitimer les enquêtes sur les comportements en matière fiscale, financière, et morale des candidats et des élus (création du Parquet financier, obligation de déclaration publique du patrimoine des élus).

Néanmoins, certains d’entre eux continuent de se comporter avec un sentiment de totale impunité et disqualifient l’ensemble de la classe politique y compris ceux qui effectuent avec sérieux et hon- nêteté leur charge.
Le discours politique n’est plus crédible et les citoyens sont de plus en plus portés à douter de la sincérité de leurs paroles, se tournant alors vers un populisme qui rejette les « élites » et le « sys- tème » ou renonçant à participer aux élections.

Il en va de l’exemplarité qui doit être celle de nos dirigeants, il en va de nos valeurs de justice, d’équité et d’égalité. Il en va de notre DEMOCRATIE !

C’est la raison pour laquelle, un collectif de citoyens lance cet appel et demande au futur Président de la République d’inscrire dans son programme et éventuellement faire inscrire dans la Constitu- tion un certain nombre de règles sur lesquelles chaque responsable politique devrait s’engager.

-  s’engager à respecter le non-cumul des mandats et à en limiter leur renouvellement à deux man- dats ;
-  instaurer l’obligation pour les parlementaires de renoncer à l’exercice d’activités pouvant générer des conflits d’intérêts, pendant la durée de leur mandat ;
-  ne pas permettre à un élu parlementaire d’embaucher un membre de sa famille, et définir un sta- tut des assistants ;
-  imposer comme condition à tout candidat se présentant à un mandat électoral, l’absence totale de condamnation inscrite au casier judiciaire ;
-  prévoir l’interdiction de se présenter à un mandat à tout candidat faisant l’objet de poursuites ju- diciaires en cours pendant toute la durée de l’instruction ;
-  supprimer l’immunité des élus leur permettant d’échapper à toutes poursuites judiciaires pendant la durée de leur mandat ;
-  permettre à la cour de discipline budgétaire et financière de sanctionner les membres du gouver- nement et les élus locaux en cas de faits avérés ;
-  mettre en place les bases de données offrant la possibilité aux citoyens de prendre connaissance des informations détenues par les autorités publiques ;
-  réduire les privilèges accordés à vie aux anciens Présidents de la République.

Les Français doivent se réconcilier avec leurs élus ; une vie politique assainie, plus libre et partici- pative, permettant la pleine expression de tous les citoyens, est indispensable désormais pour que perdure et vive la République Française.

 



Citoyens, Debout ! compte sur vous aujourd'hui

Citoyens, Debout ! a besoin de votre aide pour sa pétition “Elisabeth Bideau: Pour la moralisation et la transparence de la vie politique”. Rejoignez Citoyens, Debout ! et 44 signataires.