Lycée André Malraux : plus de moyens pour un établissement plus serein

Lycée André Malraux : plus de moyens pour un établissement plus serein

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !

Personnel LYCÉE MALRAUX a lancé cette pétition adressée à Jean-Michel BLANQUER et à

Chers élèves, parents et soutiens du lycée André Malraux de Montataire

 

Pour la troisième année consécutive, ce jeudi 5 novembre 2020 à 10h00, nous avons été affectés par des événements violents et intolérables :

- départs importants d'incendies dans deux sanitaires, éteints par le personnel du lycée et nécessitant l’évacuation des élèves hors du bâtiment ;

- dégradation des locaux ;

- mouvements de panique ;

- malaises, crises de spasmophilie, détresse respiratoire ;

- voitures endommagées ;

- jets de projectiles ;

- agressions d'élèves physiques et verbales ;

- menaces envers certains élèves et enseignants.

Les responsables sont un groupe de jeunes portant masques, capuches et habillés presque tout de noir.

 

L’état actuel du lycée nous inquiète, et ce d’autant plus que c’est la troisième année consécutive que cette situation déplorable se reproduit, malgré nos cris d’alarme. Jusqu’à présent, les services du rectorat de l’académie d’Amiens ne nous ont offert que des remerciements et une cellule d’écoute qui ne peuvent avoir d’effets structurels efficaces. De plus, les services de la région ont été contactés, et Monsieur Xavier Bertrand s’est rendu sur notre lieu d’exercice et n’a pu que constater avec étonnement la situation à laquelle nous sommes confrontés. Or, ce que nous réclamons depuis trois ans, ce sont des moyens sécuritaires et humains supplémentaires pour prévenir la violence, et ce sur le long terme. En effet, en encadrant davantage nos élèves, nous réduirons les risques de décrochage scolaire et les violences potentielles qui peuvent en découler. Par ailleurs, rappelons que notre établissement est Politique de La Ville, et a de ce fait besoin de la restauration d’une véritable éducation prioritaire. A cet égard, nous réclamons, de manière urgente :

- davantage d’heures afin d’enseigner avec des effectifs réduits ;

- plus d’AED (surveillants) et de CPE pour un suivi des élèves personnalisé et optimisé ;

- retour de la NBI/prime ZEP

- un service social qui retrouve un temps de présence décent et adapté pour répondre aux besoins des élèves.

- une infirmière supplémentaire à plein temps.

- plus de personnels de région afin de maintenir les locaux en état face à des dégradations de plus en plus fréquentes, et de pallier les personnels non-remplacés ;

- un nouveau gymnase intégré à l’établissement ;

- de nouvelles clôtures et portails évitant des intrusions trop faciles ;

- des caméras de sécurité fonctionnelles ;

- une cantine adaptée à l’établissement : actuellement, nous avons 300 places assises pour 1 300 élèves ;

 

Nous attendons de la part des services de la part du rectorat et de la région  une réponse claire ainsi qu’un engagement résolu quant à nos revendications.

 

Pour que le lycée de nos élèves redevienne propice aux apprentissages, nous avons besoin de votre soutien.

 

Plus de moyens pour un lycée plus serein.

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !