Pétition fermée

Egalité des sexes: un milliard pour les femmes

Cette pétition avait 292 signataires



Delphine ZOUGHEBI-GAILLARD et Lilia MHISSEN, avocates engagées dans la défense des travailleurs, du droit des femmes tant en matière de lutte contre les discriminations que de lutte contre les violences envers les femmes, nous constatons que lors de la campagne présidentielle, le droit des femmes a été très  peu abordé.

C’est pourtant un enjeu de société primordial.

C’est pourquoi,nous vous invitons à demander avec nous au nouveau Président de la République de créer un ministère du droit des femmes de plein exercice et aux candidat-e-s aux élections législatives de s'engager à le doter d’un budget d’un milliard d’euros.

 « La loi garantit à la femme, dans tous les domaines, des droits égaux à ceux de l'homme » (article 3 du préambule de la constitution de 1946).

Les femmes sont encore et toujours moins bien payées que les hommes, environ 24 % de moins en 2014, cet écart atteint 39,5 % dans les activités financières et d’assurance (en 2012) !

En matière de parité, le compte n’y est pas non plus : il n’y a que 27% de femmes députées, et seulement 16% des maires sont des femmes.

Les femmes sont plus souvent victimes de violences. Elles sont les premières victimes des homicides au sein du couple.

En 2015, 122 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint, 22 hommes et 36 enfants (source ministère de l’intérieur, DGPN, traitement de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) 2010-2014).

Le coût des seules violences au sein du couple et leurs conséquences sur les enfants représentent chaque année en France près de 3,6 milliards d’euros ? (source Bulletin épidémiologique hebdomadaire n°22-23, juillet 2016)

Cette somme correspond aux dépenses de santé, de police, de justice, d’aides sociales pour les femmes, mais aussi de perte de productivité, d’activité des personnes et des conséquences sur les enfants.

Trop de personnes ignorent encore qu’une femme meurt tous les 3 jours sous les coups de son conjoint ou ex-conjoint.

En France, une femme sur 7 déclare avoir vécu au moins une forme d’agression sexuelle (y compris viols et tentatives et hors harcèlement et exhibitionnisme) au cours de sa vie (source enquête Virage 2017 dans la lettre de l’Observatoire nationale des violences faites aux femmes de novembre 2017).

Malgré ce constat alarmant, il n’existe pas de ministère du droit des femmes de plein exercice. Il est actuellement noyé avec celui des familles et de l’enfance.

Il n’y a pas non plus de budget digne de ce nom.

En 2016, le budget égalité hommes-femmes représentait 26,9 millions d’euros, soit 0,0066 % du budget de l’Etat. (source : Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes).

Or, ce budget est réparti en 4 actions :

*  « Actions et expérimentations pour la culture de l'égalité et en faveur de l'égalité professionnelle, politique et sociale »

* « Promotion des droits, prévention et lutte contre les violences sexistes »,

* « Soutien du programme égalité entre les femmes et les hommes »,

*« Prévention et lutte contre la prostitution et la traite des êtres humains ».

Un vaste programme pour un budget visiblement très insuffisant.

Nous devons exiger un ministère du droit des femmes indépendant et doté d’un vrai budget !

Nous demandons au Président de la République de créer un ministère du droit des femmes de plein exercice et aux candidat-e-s aux élections législatives de le doter d’un budget d’un milliard d’euros.

 



Delphine compte sur vous aujourd'hui

Delphine ZOUGHEBI GAILLARD a besoin de votre aide pour sa pétition “Egalité des sexes: un milliard pour les femmes”. Rejoignez Delphine et 291 signataires.