Mettons fin aux privilèges des journalistes

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


TOUS LES FRANÇAIS SONT CENSÉS ÊTRE "ÉGAUX" DEVANT L’IMPÔT. L’ARTICLE 13 DE LA DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L’HOMME ET DU CITOYEN RAPPELLE QUE LES IMPÔTS "DOIVENT ÊTRE ÉGALEMENT RÉPARTIS ENTRE TOUS LES CITOYENS EN RAISON DE LEURS FACULTÉS". VOILÀ, LE PRINCIPE INSCRIT DANS NOTRE CONSTITUTION, MAIS EN RÉALITÉ, CERTAINS BÉNÉFICIENT DE PASSE-DROITS TRÈS AVANTAGEUX, C’EST LE CAS DES JOURNALISTES. CES DERNIERS BÉNÉFICIENT ENCORE AUJOURD’HUI D’UNE "NICHE FISCALE" CRÉÉE EN 1934.

Une déduction d’impôt corporatiste coûteuse pour les contribuables !
Inscrite à l’article 81 du code général des impôts, cette disposition permet aux journalistes de déduire directement 7 650 euros de leur revenu imposable pour « les frais inhérents à leur fonction ». Peu importe que l’activité de journaliste soit exercée à temps plein ou à temps partiel ! Peu importe que le journaliste soit détenteur d’une carte de presse ou non !

 

Stoppons dès aujourd'hui ces privilèges qui n'ont plus lieu d'être par une réforme gouvernementale.



collectif compte sur vous aujourd'hui

collectif INFO INDÉPENDANTE a besoin de votre aide pour sa pétition “Edouard Philippe: Mettons fin aux privilèges des journalistes”. Rejoignez collectif et 29 signataires.