Démission de Monsieur CASTANER Ministre de l’Intérieur et refonte de la notion de maintien

Démission de Monsieur CASTANER Ministre de l’Intérieur et refonte de la notion de maintien

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !

Citoyen libre et indépendant de tous partis, je vous invite à signer cette pétition exigeant le départ et la démission immédiate de Monsieur Christophe CASTANER, Ministre de l’Intérieur. Depuis son arrivée en octobre 2018 à l’Intérieur, il a non seulement multiplié les contre-vérités, les erreurs et les mensonges mais il a surtout validé et amplifié une stratégie d’escalade de la violence policière qui n’en avait pas besoin et qui a conduit à un nombre impressionnant de blessures graves depuis le mois de novembre 2018. Que dire de ces policiers lanceur de pavés sur les manifestants, de matraquage de personnes sans défense par derrière ou de tentative de viol sur un manifestant avec l’aide d’une matraque ? Les réseaux sociaux sont remplis de ces exactions en tous genres et constituent un dossier à charge extrêmement grave. Des sanctions  exemplaires doivent être prises sans délai.
Ce n’est pas ma conception d’une police démocratique. La réponse à la violence quand elle se produit ne passe pas par la surenchère car on assiste là à un processus d’escalade dont on finit par ne plus rien maîtriser. Et que dire quand ce sont elles-mêmes les forces dites républicaines de sécurité qui sur ordre, font de la provocation ?
En tant que simple citoyen, je suis extrêmement choqué des comportements des responsables de cette police et en particulier de son ministre.
Monsieur CASTANER doit non seulement démissionner mais c’est toute la finalité de la police et plus particulièrement de ses effectifs de maintien de l’ordre qui doit être redéfini.  Notre droit constitutionnel à manifester ne doit en aucun cas être altéré. A l’égal de la police allemande, des stratégies de désescalade du maintien de l’ordre doivent être recherchées afin d’être en capacité de différencier des casseurs ou des sujets violents, des autres manifestants.
Oui à la démission de Monsieur CASTANER ! Oui à une nouvelle définition des missions de maintien de l’ordre dans notre pays !

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !