Covid 19 : Les concours aux grandes écoles, un risque énorme pour la santé publique !

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !


Le Covid-19 a atteint le France et le gouvernement français a donc, logiquement, commencé à prendre des mesures afin de limiter la propagation de la pandémie.

Il a ordonné la fermeture de toutes les écoles, collèges, lycées et universités puis très vite de tous les lieux recevant du public non-indispensable à la vie du pays.

On ignore encore la durée, mais une chose est sûre : les mesures de prévention devront perdurer dans le temps.

À l’heure actuelle, aucune mesure n’a été prise pour les concours des grandes écoles.

Comment imaginer tenir ces concours en regroupant des centaines de personnes sur le même lieu ?

Comment imaginer que le seul respect d’une distance d’un mètre entre chaque étudiant réduise suffisamment les risques encourus ? Théorie !

Les jeunes sont une des clés de la propagation du Covid-19 : ils sont souvent « porteurs sains », ils n’ont pas toujours les bons réflexes.

Autoriser la tenue de ces concours ce serait aller à l’encontre de toutes les mesures gouvernementales prises jusque-là.

Autoriser la tenue de ces concours en période de pandémie : c’est prendre un risque énorme : pour la santé des étudiants, pour la santé des surveillants, pour la santé des enseignants, mais aussi pour la santé de tous leurs proches.

Autoriser la tenue de ces concours en période de pandémie n’est pas raisonnable : même s’ils sont l’aboutissement d’au moins deux ans de travail intensif.

Nous demandons donc que le gouvernement prenne ses responsabilités et n’autorise pas la tenue des concours aux grandes écoles en période de pandémie.

Signez et partagez la pétition dans un objectif de santé publique !