Classer les semences et plants potagers comme produits de 1ère nécessité

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !


Mise à jour :

La secrétaire d'Etat Agnes Pannier-Runnacher a annoncé mercredi 1er Avril que les semences et plants seraient désormais classés produits de première nécessité. Nous attendons maintenant que les préfectures des départements modifient leurs arrêtés afin que l'autorisation de vente soit effective sur les territoires.

 

De toute urgence, nous demandons :

- que les semences et les plants de pépinières soient classés produits de première nécessité ;

- que les producteurs et les magasins qui produisent et vendent des plants et des semences puissent rouvrir au public, dans le respect des règles de sécurité pour leurs salariés comme pour leurs clients par rapport au COVID 19.

Les semences et les plants des pépinières doivent être classés "produits de première nécessité".

Ceux-ci sont essentiels aux milliers de familles françaises qui cultivent leurs jardins-potagers et se nourrissent de leurs récoltes. Il s'agit donc bien d'alimentation. 

De nombreux foyers comptent sur leurs jardins pour assurer l'équilibre de leur régime alimentaire. Cette activité permet de prendre l'air, le soleil et d'avoir une activité physique indispensable pour tous.

Cette production est non négligeable pour la sécurité alimentaire du pays, et ce particulièrement en ce moment ou le secteur agricole est en difficulté du fait du manque de la main d’œuvre étrangère.
 
Tous les plants sont prêts et leur durée de vie est limitée. Les jeter serait un gaspillage énorme, de temps, d’argent, d’énergie et d’investissement humain. Ce gaspillage n'a aucun impact positif sur la crise que nous traversons actuellement, mais aura certainement des impacts négatifs. 

Il est, plus que jamais, important de privilégier la production locale car elle limite les risques de propagation du virus Covid-19 liés aux déplacements de personnes et de marchandises. Il n’y a pas plus local que de cultiver son jardin.

C'est déjà le cas dans la Creuse: https://creuse.chambre-agriculture.fr/actualites/detail-de-lactualite/actualites/covid-19-la-vente-de-plans-potagers-autorises/

Et en Corrèze: https://www.lamontagne.fr/brive-la-gaillarde-19100/actualites/la-vente-de-plants-de-fruits-et-legumes-desormais-autorisee-en-correze_13772149/