Victoire

Soutien aux salariés de l’exploitation du lycée agricole de Nîmes injustement licenciés

Cette pétition a abouti avec 172 signatures !


Après plus de 25 ans d’ancienneté, un salarié reçoit de la direction : « Nous sommes contraints d’engager une réorganisation de notre société et notamment l’activité caveau afin de sauvegarder sa compétitivité. »

Ce mauvais copié collé est indigne, scandaleux et illustre la considération de la direction envers les 3 salariés de l’exploitation du lycée agricole : un chiffre sur un compte de résultat !

Pourtant au regard des missions de service public qu’exercent ces agents (animation des territoires, développement, expérimentation et formation), des solutions existent .De plus, ces agents ont cotisé au FAFSEA durant des années, ils pouvaient bénéficier de formations.

Mais la stratégie n’est pas à la recherche de solutions, à l’écoute des salariés, à l’innovation … Il faut casser les hommes et gommer les chiffres !

Aujourd’hui, la direction souhaite gagner du temps, afin de reculer pour mieux ‘’ sauter’’.
La justice a saisi les trois dossiers depuis plus 1 an, le nombre de reports d’audience se multiplie. Un agent sera convoqué pour la 3ème fois alors que son dossier était prêt…

Rejoignez nous le 8 mars 2016 à 13 h 30 devant conseil le des prud’hommes de Nîmes


Signez la pétition : libérez-vous et soutenez-les !


Rappel des faits :

Ces agents investis, courageux et n’ayant jamais fait l’objet d’une sanction disciplinaire, sont accusés de motifs irréels :

1er Agent : Faute grave. Cet agent aurait «menacé » des membres de la direction, en subissant lui- même des rumeurs de malversations financières… A chaque fois que nous rencontrons des agents, ils nous disent le contraire ! Il a obtenu plus d’une dizaine de témoignages officiels, à la disposition de la justice !

2ème Agent : Motif économique. La direction estimait que ce poste n’était plus rentable au bout de 25 ans de service… Cette personne a été mise dehors sans humanité. Fait étrange, une jeune employée en CDI est actuellement sur ce poste.

3ème Agent : Procédure contre des heures non payées, avec des pressions psychologiques de la part de la direction. Ayant plus de 20 ans d’ancienneté, cet agent faisait son travail avec rigueur et passion. Il mettait son expérience de terrain au profit des collègues et des apprenants.

 



SYAC CGT- SNETAP FSU -SUD RURAL compte sur vous aujourd'hui

SYAC CGT- SNETAP FSU -SUD RURAL a besoin de votre aide pour sa pétition “Draaf : Soutien aux salariés de l’exploitation du lycée agricole de Nîmes injustement licenciés”. Rejoignez SYAC CGT- SNETAP FSU -SUD RURAL et 171 signataires.