Exigeons toujours plus de pubs désopilantes !

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Le 28 juillet 2017, le quotidien Libération a publié une publicité pour Ecofolio, un organisme qui s'occupe de recyclage du papier. Afin de bien faire comprendre à tous à quel point ce geste citoyen est facile, cette publicité disait : "C'est tellement simple que même un homme peut le faire."
Si cette publicité avait dit : « C’est tellement simple que même un Arabe peut le faire. » ou « C’est tellement simple que même un Noir peut le faire. », elle aurait été considérée comme raciste. Et la France entière de la lutte contre le racisme se serait mobilisée pour la dénoncer au nom du respect de la dignité humaine. Si elle avait dit : « C’est tellement simple que même une femme peut le faire. », elle aurait été considérée comme sexiste et misogyne. Et la France entière se serait mobilisée pour la dénoncer. Mais une publicité qui dit : « C'est tellement simple que même un homme peut le faire. », c’est drôle. Alors la France de l’égalité femme-porc, la France de la dignité des femmes, la France qui combat le sexisme et la misogynie ne se mobilise pas. Pourquoi devrait-elle le faire, puisque c’est drôle ?

Quel humour! C'est vraiment désopilant. A se taper le cul par terre, comme dirait le poète Dieudonné.

Pourtant, il aurait été possible d'aller plus loin encore dans l'humour et le second degré. "C'est tellement simple que même un melon peut le faire", cela aurait vraiment été à se rouler par terre !

Assez de pub sinistres! Assez de pubs sans imagination! Nous voulons toujours plus d'humour dans les publicité afin qu'elles nous fassent rire. Signez tou-te-s avec nous cette pétition pour que la presse (édifiante) publie toujours plus de publicités hilarantes comme celle d'Ecofolio.



Collectif contre le mensonge, le cynisme et le sexisme compte sur vous aujourd'hui

Collectif contre le mensonge, le cynisme et le sexisme a besoin de votre aide pour sa pétition “Double standard”. Rejoignez Collectif contre le mensonge, le cynisme et le sexisme et 7 signataires.