Donnez un titre de séjour à EL GHAZOULI pour finir ses études.

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Pour les députés : envoyer un mail est largement mieux que de signer la pétition. Cela donnera du poids à mon dossier. Je souhaite retirer l'OQTF* qui a été prononcée à mon encontre par la préfecture de l'Isère. Leur décision m'empêche de finir mes études.

Je suis étudiant à Sciences Po, 11 ans de présence en France et malheureusement, j'ai reçu des mauvaises informations de la part d'administrations. Ce qui a entraîné la situation actuelle. Je suis là pour faire mes études, et pas pour payer un avocat. Imaginez, ma famille venir de manière légale me faire coucou alors que je traîne mes guêtres dans un tribunal au lieu d’étudier… Fâcheux…

11 ans en France, des études à rallonge, des bâtons dans les roues, un code de l'éducation qui se cherche et qui m'a fait perdre au moins deux ans parce que l'équivalence prépa/école/LMD ne se faisait pas automatiquement.

Malgré cela, les services préfectoraux ont décidé de me mettre dehors.

Les sites du service public m'ont malheureusement fourni une mauvaise information (directive européenne 2003/109/CE, qui date de 2003 et qui n'a été transposée dans les règles de l'art qu'en 2017) elle a été mise en texte de référence vers 2017. Je me suis donc trouvé à ignorer mes droits. 

Mon erreur : faire confiance aux sites gouvernementaux.
Pire, l'arrêté préfectoral dit que 11 ans n'a aucune incidence sur le séjour 
-__-'

En tout cas, ça a une incidence sur mon projet ! Je ne vous invoque pas une certaine sympathie rare de nos jours ?

J'ai bâti mon projet de formation dans l'adversité et dans la rigidité de certains qui idolâtraient le parcours Bac+5 classique, encore une fois, les parcours singuliers sont très mal perçus. 
Après un parcours en ingénierie, je suis à Sciences Po et je crois en mon projet africain.
Je crois en la francophonie, je m'engage dans ce sens, faites le nécessaire!

Les étudiants étrangers sont parfois désinformés : 20h/semaine dit oralement versus ce que dit la loi. Tout cela va finir par décrédibiliser les universités françaises, puisque, vous savez quoi? Les réseaux sociaux existent...
Aussi, dire dans les flyers que le statut étudiant-entrepreneur est accessible à tous (?) pose des questions sérieuses... Pas de commentaire sur ce point.


N.B : Mettons les points sur les ZI.., « rayonnance », j’aime beaucoup ce mot ;)
Sinon, je peux consulter pour vous sur la question des étudiants étrangers :) vous seriez alors mes premiers clients.

 

*  Obligation (?) de Quitter (quand j'aurais terminé mes études) le Territoire Français. (arrêté préfectoral).


Musique : Take Five, Dave Brubeck.



Jawad compte sur vous aujourd'hui

Jawad EL GHAZOULI a besoin de votre aide pour sa pétition “Donnez un titre de sejour a EL GHAZOULI pour finir ses etudes.”. Rejoignez Jawad et 11 signataires.