Nous voulons plus d’enfants à l’école de la République!

Nous voulons plus d’enfants à l’école de la République!

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Stéphane SAYAH a lancé cette pétition adressée à Dominique Lassagne IEN Ivry sur Seine et à

Nous sommes un groupe de parents d’Ivry, de sensibilités et origines variée , membres ou non de différentes confédérations de parents d’élèves.

Nous sommes très conscients de l’immense défi que représente la réouverture des écoles dans le respect des règles sanitaires; et nous sommes très respectueux du travail effectué par les équipes enseignantes, les services de la ville, et les comités de parents d’élèves, pour arriver à mettre en place une solution de continuité pédagogique dans 5 écoles de la ville, depuis le 18 mai.

A partir du 4 juin, d’autres écoles rouvriront leurs portes, pour accueillir d’avantage d’élèves : mais cela ne concernera, in fine, que 7% des enfants scolarisés à Ivry ; ce qui, pour nous, est extrêmement préoccupant : que feront les 93% d’enfants qui ne seront pas accueillis par leur école, et jusqu’à quand?


Le confinement a privé nos enfants de 2 mois d’école ; est-il souhaitable de prolonger cette privation jusqu’à début septembre?

Chaque jour passé hors du cadre de l’école, c’est beaucoup d’acquis scolaires et de lien social qui s’effritent ; dans notre ville, où 28% de la population vit sous le seuil de pauvreté, est-ce raisonnable et acceptable?

La peur du virus qui a circulé, et circule encore, est une peur compréhensible ; mais ne devons-nous pas essayer de l’affronter, de la dépasser, d’autant plus qu’en septembre, il nous faudra la mettre de côté?

Ne faut-il pas également rétablir la vérité sur l’école vécue par les enfants de notre pays, depuis le 11 mai? Cette école est certes particulière, avec ses règles sanitaires strictes et ses effectifs réduits, inimaginables il y a de ça 3 mois. Mais cette école n’est pas une garderie dans laquelle les enfants seraient désœuvrés et isolés les uns des autres : c’est une école qui fonctionne, expérimente et (re)donne goût à l’apprentissage. Il nous paraît fondamental que soit rappelé que l’école publique est un lieu qui construit positivement notre société ; la peur ne doit pas franchir ses portes.

Aussi, nous vous demandons instamment, de mettre tout en œuvre pour que, dès la mi-juin, une large majorité des enfants soient incités à retourner à l’école, et que leurs établissements soient en mesure de les accueillir. Il nous paraît impensable qu’une équipe municipale affichant des convictions sociales aussi ambitieuses et ancrées, nous demande de nous contenter d’un petit 7% ; c’est au minimum 50% des enfants qui doivent être concernés.

Dans la bataille pour l’éducation, nous n’accepterons pas le choix de la défaite.

 

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !