Doctorant-es, docteur-es sans poste mobilisé-es contre le déclassement au CNRS

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


27/06/2017

Nous, doctorant-es, docteur-es sans poste, candidat-es et futur-es candidat-es aux postes de chargé-es de recherche en sociologie, avons décidé de contribuer à la forte mobilisation publique (cf. pétition dont le lien figure au bas de cette lettre) suite au déclassement au CNRS de nos collègues sociologues.

Après de nombreuses années de précarité (contrats temporaires, travail bénévole, etc.), nous pouvions voir dans le classement de quatre candidats sociologues un signe encourageant inauguré par le jury d’admissibilité et nous réjouir quant à l’avenir de nos emplois. Quelle stupéfaction alors de constater au final que les sociologues ont été tout bonnement évincés de la liste d’admission !

Doctorant-es, jeunes docteur-es sans poste, alors que nous essayons de nous conformer aux attentes académiques (publications, communications, poursuite des recherches après la thèse...) dans l'espoir d'accéder un jour à un poste statutaire, devons-nous déduire de ce qui s'est passé en section 36 que les sociologues, quels que soient leurs efforts, n'ont aucune chance d'être recrutés ?

Comment ne pas s’insurger face à ce processus d’attribution des postes extrêmement préjudiciable à l’ensemble des chercheur-es sociologues candidat-es et futur-es candidat-es ?

Dans un contexte de raréfaction des postes, cette mesure nous amène à nous interroger sur notre investissement : quelles perspectives d’avenir nous reste-t-il ?

Par ailleurs, comment ne pas se sentir découragés face à cette décision qui remet en cause l’évaluation par les pairs ?

C’est pourquoi :

-       Nous dénonçons de telles pratiques, au sein de la section 36, comme dans les autres sections où cela s'est produit cette année (35, 39) ;

-       Nous soutenons la demande de révision du classement portée par la pétition "Concours CNRS 2017 : la sociologie déclassée, l'autonomie scientifique remise en cause" ;

-       Nous invitons tou-tes les docteur-es sans poste et doctorant-es à la signer et à la diffuser (à titre individuel et collectif) ;

-       Nous invitons chacun-e à rester disponible pour les autres formes de mobilisation à venir ;

Les doctorant-e-s et docteur-e-s sans poste des laboratoires et collectifs :

CESAER, Centre d’économie et de sociologie appliquées à l’agriculture et aux espaces ruraux

CENS, Centre nantais de sociologie

CERLIS, Centre de recherche sur les liens sociaux

Collectif nantais des précaires de l’ESR

OSC, Observatoire Sociologique du Changement

RIDE, Réseau interuniversitaire des doctorants enseignants

3SLF, Société de Sociologie du Sport de Langue Française

https://www.change.org/p/pr%C3%A9sident-du-cnrs-concours-cnrs-2017-la-sociologie-d%C3%A9class%C3%A9e-l-autonomie-scientifique-remise-en-cause



Doctorants compte sur vous aujourd'hui

Doctorants DOCTEURS a besoin de votre aide pour sa pétition “doctorantsdocteurs@gmail.com: Doctorant-es, docteur-es sans poste mobilisé-es contre le déclassement au CNRS”. Rejoignez Doctorants et 167 signataires.