Réouverture de la cardiologie de CHÂTELLERAULT STOP Fermeture urgences de MONTMORILLON

Réouverture de la cardiologie de CHÂTELLERAULT STOP Fermeture urgences de MONTMORILLON

0 a signé. Prochain objectif : 15 000 !
Quand elle atteindra 15 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur Change.org !
CGT 86 a lancé cette pétition adressée à Direction du CHU de Poitiers et à

A l’hôpital Châtellerault, les personnels du service de cardiologie ont appris en réunion, le 15 novembre dernier, que leur service serait fermé complètement à partir du 3 décembre 2021, pour une durée indéterminée.

Ce service qui comptait 21 lits a subi plusieurs vagues de fermetures, depuis le 1er novembre, il ne comptait plus que 10 lits qui étaient toujours occupés.

Il y aurait pénurie de cardiologue dans la Vienne, d’après la Direction du CHU « aucun médecin de cette spécialité ne souhaiterait travailler à Châtellerault ». La Direction met-elle tous les moyens humains et financiers pour embaucher et fidéliser le personnel ?

Pour les salariés la situation est claire : « le démantèlement a commencé, ce sont les conséquences de la fusion entre le CHU de Poitiers et le Groupement Hospitalier Nord Vienne ».

Pour la CGT la situation est alarmante, quelle offre de soins allons-nous donner à la population du territoire Châtelleraudais ? Cette fermeture pourrait mettre en danger les patients !

En cardiologie, la proximité sauve des vies.

S’il n’y a plus de cardiologue à Châtellerault, les urgences du site seront privées de cette expertise d’importance, les 35 minutes (minimum) nécessaire pour rejoindre les urgences cardiologiques de Poitiers pourraient entraîner des conséquences graves.

Sur notre territoire l’accès à l’offre de soins et l’accompagnement dans les établissements du sanitaire, médico-social et social pour la population se réduit fortement et les personnels dans nos établissements subissent des conditions de travail induisant de fortes pénibilités avec une perte de sens du travail, qui nous inquiète fortement.

Nous exigeons de la Direction de CHU de Poitiers, de l’ARS de Nouvelle-Aquitaine et des élus du département qu’ils mettent tout en œuvre pour recruter, dans les plus brefs délais, des cardiologues permettant la réouverture du service. Il est impératif que tout soit mis en œuvre afin de maintenir cette offre de soins de proximité. Pour cela les médecins doivent

·       pouvoir exercer dans de bonnes conditions

·       avoir les moyens de construire leur projet de service

·       avoir un dédommagement adapté aux contraintes de l’exercice dans un CHU (pratique sur les différents sites Poitiers, Châtellerault…)

Il est de la responsabilité de l’État et des parlementaires d’assurer l’offre de soins, l’action sociale et leur continuité sur tout le territoire afin de garantir la proximité et l’égalité d’accès aux soins pour toutes et tous. Cela appelle des financements à la hauteur des besoins de la population et des nécessaires mesures pour effectivement améliorer les conditions de travail et de santé des agents et salariés dans ces secteurs d’activités.

L’urgence pour la CGT c’est de donner les moyens humains à l’hôpital public pour répondre aux besoins de santé croissant de la population.

Contre les fermetures de lits et de services.

0 a signé. Prochain objectif : 15 000 !
Quand elle atteindra 15 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur Change.org !