NON A LA SUPPRESSION D'UNE CLASSE DANS UNE ÉCOLE PRIMAIRE EN MILIEU RURAL

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


  • Non à la suppression d'une classe alors que nous avons les mêmes effectifs que les années précédentes

Gardons nos 5 classes et permettons l'accueil des élèves dans de bonnes conditions de scolarisation favorisant l'égalité des chances pour tous !

L’Education nationale prévoit la fermeture de plusieurs centaines de classes d’écoles en zone rurale à la rentrée prochaine dont une au Mesnil sur l’Estrée, pour réaffecter les professeurs en ville, dans les zones prioritaires où le gouvernement a promis des classes de 12 élèves pour les CP et CE1, alors que nos écoles rurales devront se satisfaire de 25 élèves avec plusieurs niveaux dans une même classe.

Aider les enfants des ZEP en difficulté est un objectif louable, mais doit-il se faire au détriment de nos enfants, dont le seul tort est de vivre à la campagne ? La dynamisation des territoires reculés est également un objectif politique : elle ne se fera pas sans écoles – aucune famille ne viendrait s’installer dans un désert scolaire !

Nous, habitants du Mesnil sur l’Estrée et des environs, nous nous opposons à la fermeture d'une classe sur notre école, ceci alors que nous avons un effectif similaire à celui des années précédentes et que nous sommes très attachés à ce service de proximité, à cette école à taille humaine, familiale et conviviale où nos enfants sont accueillis et encadrés dans le respect de leurs différences. 

  - Nous sommes très satisfaits de l’enseignement actuel dans cette petite école, nous sommes fiers de vivre à la campagne et ne souhaitons pas que l’enseignement s’y détériore. Nous défendons la ruralité et l’égalité des chances, aux mêmes conditions que les ZEP (1 professeur pour 12 élèves en zone prioritaire contre 1 professeur pour 25 élèves sur 2 niveaux en zone rurale). Nous appelons donc toute la population à se mobiliser pour maintenir cette classe en milieu rural: 
  > Gardons nos 5 classes et permettons l'accueil des élèves dans de bonnes conditions de scolarisation favorisant l'égalité des chances pour tous ! 

  > Non à la suppression d'une classe alors que nous avons les mêmes effectifs que les années précédentes ! 
  > Non à une gestion comptable de l'école publique de la République au détriment de l'éducation de nos enfants et loin des réalités locales ! 
> Non à la surcharge des effectifs dans nos classes à la rentrée 2018 qui serait due à une réorganisation imposée par l'Inspection Académique ! 

  > Oui au maintien de nos 5 classes ! 
  > Oui au maintien de l'équipe pédagogique actuelle, stable depuis plusieurs années ! 
  > Oui au maintien de ce service public de proximité dont les conditions d'accueil favorisent l'égalité des chances pour tous ! 

  > L'école publique doit être redressée et non tirée vers le bas. Ne détruisons pas un système d'éducation qui fonctionne, au profit des grandes agglomérations ou en raison du manque de moyens sur le département.

                                   Ne touchez pas à notre École ! 

> Parents, enfants, grands-parents, anciens élèves ou enseignants, élus, défenseurs de l'école publique, merci de votre soutien !



MUNICIPALITE DU MESNIL SUR L'ESTREE et LES PARENTS D'ELEVES DE L'ECOLE GUTENBERG compte sur vous aujourd'hui

MUNICIPALITE DU MESNIL SUR L'ESTREE et LES PARENTS D'ELEVES DE L'ECOLE GUTENBERG a besoin de votre aide pour sa pétition “Direction des services départementaux de l'Éducation nationale de l'Eure: NON A LA SUPPRESSION D'UNE CLASSE DANS UNE ÉCOLE PRIMAIRE EN MILIEU RURAL”. Rejoignez MUNICIPALITE DU MESNIL SUR L'ESTREE et LES PARENTS D'ELEVES DE L'ECOLE GUTENBERG et 388 signataires.