Adressée à Directeur Général du groupe Vacalians-Tohapi Christophe Alaux

Le CHM doit rester un centre naturiste à l’environnement protégé et accessible à tous

0

0 signature. Allez jusqu'à 1 000.

Les usagers du CHM de Montalivet demandent au groupe Vacalians-Tohapi et à Christophe Alaux, son Directeur Général, d’harmoniser ses futurs projets commerciaux avec les principes fondateurs du naturisme, de respect des individus et de la nature, qui constituent le socle du mouvement créé par Albert et Christiane Lecoq, les fondateurs du CHM, et qu’il dynamise le naturisme pour tous au coeur de l’environnement exceptionnel du CHM.

POURQUOI CETTE PETITION ?

Le groupe Vacalians-Tohapi, leader du camping européen avec 700 établissements dont le CHM, promet de doubler son chiffre d’affaires sous 3 ans (cf. le magazine « Les Echos » de mai 2017). Il est toujours en négociations avec la commune de Vendays et l’ONF qui ont la volonté d’augmenter leur loyer.

Par ailleurs, le camping du CHM a atteint en juillet 2017 les 4 étoiles, ce qui, on peut aisément le penser, engendrera une augmentation des tarifs.

En zone ONF, occupée par des naturistes convaincus ou/et n'ayant pas les moyens de louer un mobile-home, la direction parle de faire définitivement retirer les caravanes usagées alors que nombre d'entre elles sont bien entretenues. Dans ces conditions, combien de familles pourront revenir ? La direction envisage de remplir les emplacements rendus vacants par des mobile-homes et tentes loués chèrement l'été. D'ailleurs, M. Alaux, dans un courrier d'août, qu'il a adressé à l'association, écrit "...il est effectivement à craindre que le CHM ne soit plus accessible aux plus modestes !"...

...et pourtant le slogan publicitaire du CHM  est "Le naturisme en partage" !

Le CHM pense aussi aussi à doper et à étendre le WI-FI alors que le Centre est déjà couvert dans son intégralité par la 4G, beaucoup moins nocive. Aujourd'hui, il y a des emplacements qui reçoivent la concentration de 15 spots WI-FI auxquels s'ajoutent les ondes 4G. En ville, il est déjà difficile de trouver plus pollué, alors demain au CHM...

Dans cette ambiance trouble où les repères naturistes disparaissent petit à petit, les usagers redoutent d’inévitables retombées financières et un impact sur l’environnement et la santé, surtout celle des enfants. Ils ont décidé de défendre ce lieu emblématique qu’est le CHM avant qu'il ne soit trop tard, avant que l'ADN si particulier du CHM soit à jamais dénaturé, avant qu'il disparaisse dans le long catalogue des campings classiques haut de gamme.

Rejoignez les plus de 200 signataires existants en version papier.

Lien vers le site de l'association "Respect-Santé-Nature" : https://www.change.org/o/2927629

Cette pétition sera remise à:
  • Directeur Général du groupe Vacalians-Tohapi
    Christophe Alaux

    Respect Santè Nature CHM a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 614 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Respect Santè Nature CHM compte sur vous aujourd'hui

    Respect Santè Nature CHM a besoin de votre aide pour sa pétition “Directeur Général du groupe Vacalians-Tohapi”. Rejoignez Respect Santè Nature CHM et 613 signataires.