Non à la fermeture de l'hôpital de nuit, outil soignant indispensable rattaché au CPR.

Reasons for signing

See why other supporters are signing, why this petition is important to them, and share your reason for signing (this will mean a lot to the starter of the petition).

Thanks for adding your voice.

Martine CHOURAQUI
Jun 28, 2020
J´ai durant 35 ans de fonction de consultante adressé des enfants ou adolescents l’hôpital de Nuit du CPR et régulièrement apprécié le travail de qualité qui s’y faisait Je le considère comme un outil particulièrement précieux pour permettre les rééquilibrages relationnels nécessaires dans les familles sans rentrer pour autant dans un processus psychiatrique lourd
Je trouve lamentable la politique de réduction voire de destruction de tels moyens de soins qui ont prouvé leur efficacité de façon répétée

Thanks for adding your voice.

thierry DELAVERGNE
Jun 20, 2020
Je dis non aux fermetures d'hôpitaux.

Thanks for adding your voice.

Francoise DORIATH-PRACHT
Jun 17, 2020
Arrêtons les plans de suppressions de lits , ce gouvernements continue sa politique de casse comme avant.

Thanks for adding your voice.

Elise PARCHEMINAL
Jun 12, 2020
Dommage que les décideurs ne tirent pas plus de leçons de la période que nous venons de traverser... cela n’augure rien de bon pour la suite...

Thanks for adding your voice.

Marie Christine PINO RIBEIRO
Jun 12, 2020
Ont a besoin de nos hôpitaux

Thanks for adding your voice.

sylvie BARRETEAU
Jun 12, 2020
pédopsychiatre de scteur 92

Thanks for adding your voice.

annie MENARD
Jun 12, 2020
Contre la fermeture des structures hospitalieres

Thanks for adding your voice.

Ludivine SPANNEUT
Jun 11, 2020
Ce service est indispensable

Thanks for adding your voice.

MURIEL FLIN
Jun 11, 2020
Quoi qu il en coûte! Après la santé n à pas de prix mais elle a un coût je voudrais que se concrétise la santé à un coût mais elle n à pas de prix

Thanks for adding your voice.

Virginie CHANTREAU
Jun 7, 2020
Comme depuis bien trop longtemps maintenant, un total mépris de l'humain, qu'il soit l'accompagné et sa famille ou l'accompagnant, pour plus de profits et de bénéfices financiers. Quelle honte !
Un grand soutien à ces collègues qui doivent faire entendre leurs droits et faire voler en éclat ce genre de procédure et le directeur de pôle aussi indéniablement.
Virginie CHANTREAU.