2ème PÉTITION : un nouveau dossier est présenté en mairie. NON à la centrale au BITUME

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Pétition contre la centrale à Boën ( 42130 ), saison 2.

S'il vous plait, INDIQUEZ BIEN VOTRE COMMUNE, la géolocalisation est souvent défaillante.

HABITANTS DE BOËN ET DES COMMUNES ENVIRONNANTES 

consultez ici notre carte des odeurs

Si vous ne recevez pas de confirmation par mail, RECOMMENCEZ : votre signature n'a pas été prise en compte.

DEUXIÈME ENQUÊTE PUBLIQUE :                                                                                              

Après une forte mobilisation citoyenne pour la première enquête publique,

l'industriel a retiré son dossier, plutôt léger en termes de protection environnementale et sanitaire, pour en représenter un nouveau, légèrement moins léger...qui ne répond encore en rien aux préoccupations de la population.

Il est important de rappeler que les services de l'Etat, et donc du préfet, comme l'Agence Nationale de Santé (A.R.S.) et la Mission Régionale d'Autorité Environnementale (M.R.A.E.) avaient donné un AVIS DÉFAVORABLE au premier dossier, à l'issue de la première enquête publique.

La nouvelle enquête publique aura lieu du 7 septembre 2019 à 9h au 28 septembre 2019 à midi et le poids de la précédente pétition avait été pris en compte, par le commissaire-enquêteur, comme une manifestation claire du refus de la population de cette installation sur la commune de Boën.

Tout se joue MAINTENANT !

Vous êtes donc invités à donner votre avis à la mairie de Boën,

ou sur le site internet prévu à cet effet, que l'on retrouve sur le site de la mairie, en suivant ce lien :

Pour participer à l' ENQUÊTE PUBLIQUE par internet

Pour consulter le dossier sur loire.gouv.fr

ET BIEN EVIDEMMENT EN SIGNANT CETTE PETITION !

Rappelons également que cette centrale serait construite à coté

d'un HÔPITAL et D'UNE CITE SCOLAIRE importante.

A 200m de l’habitation la plus proche, à 280m de l’hôpital, à 400m du lycée, à 200m d’un cabinet de soins, à 180m de la chambre mortuaire, à proximité de nombreux étangs, du site Natura 2000 de la réserve pour oiseaux de Biterne, de vignobles,  et au centre d’un vaste amphithéâtre résidentiel dans un rayon de 700m environ.

BRUIT ET POUSSIERE :

9000 camions par an de gravats et déchets inertes et de bitume vont passer à proximité de la cité scolaire (plus de 1000 élèves), devant l’hôpital et devant la chambre mortuaire avec des pics de 70 par jour (cf dossier de l’enquête publique)

UNE POLLUTION DE L’AIR ASSUREE :

Toxique, Dangereuse, Cancérigène pendant des années, contenant des COV (composés organiques volatiles) : 2,25Kg/heure, dioxyde de Soufre : 13,5 Kg/heure, micro poussières d’enrobé : 900g/heure. Tout cela sera dispersé dans l’atmosphère par une cheminée : moins de concentration mais même pollution (cf dossier de l’enquête publique)

DESTRUCTION DES CONDITIONS DE VIE LOCALES :

Bruits et odeurs insupportables pour les enfants, les malades, les familles endeuillées, les riverains. Terrains de sport du collège et du lycée, jardins, terrasses…inutilisables.

ENVIRONNEMENT :

Atteinte à la diversité biologique : risque de pollution grave des étangs du Forez, de la nappe phréatique et des cultures (exploitations agricoles, jardins, vignobles…)

 

 Site web : cesse-goudron.org

                 cesse goudron dans Google.

Page facebook : CESSE Goudron

23 bis, rue Aldo Moro 42130 Sainte-Agathe-La-Bouteresse                                                                                                                   

Mail : cessegoudron@gmail.com