COVID19 et uranium - ne soyons pas des moutons - Covid19 & uranium - let's not be sheeple

COVID19 et uranium - ne soyons pas des moutons - Covid19 & uranium - let's not be sheeple

0 a signé. Prochain objectif : 25 000 !
Quand elle atteindra 25 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur Change.org !

Florent PIROT a lancé cette pétition adressée à Tous les citoyens du monde / All the citizens of the world

Chers lecteurs et lectrices, (English summary below)

Le problème des armes à uranium appauvri semble être en voie de résorption depuis le milieu de l'année dernière. De nouveaux obus légers et de portée beaucoup plus importante sont en développement, Canjuers a été nettoyé (même si les forêts alentours portent toujours les stigmates, le camp lui-même est propre aujourd'hui)... il y a des raisons pour être optimiste mais en même temps le silence règne encore sur le problème de l'uranium (et des émetteurs alpha en général) et de la santé humaine, alors que la PANDEMIE en cours est un phénomène profondément lié aux questions relatives aux émetteurs alpha et à la santé humaine.

J'ai comme d'autres prouvé que des plantes médicinales, la sauge officinale et la sauge microphylle guérissent du Covid19, mon étude est publiée Successful experiments with Salvia officinalis and Salvia microphylla and COVID19. International Journal of Case Reports, 2020 ; 4:182. DOI: 10.28933/ijcr-2020-11-1805 https://escipub.com/Articles/IJCR/IJCR-2020-11-1805.pdf et il existe aussi une étude in-vitro https://www.biorxiv.org/content/10.1101/2020.11.18.388710v2 qui a notamment fait l'objet d'articles de journalistes de Microsoft (MSN) en Russie et de Sputnik News au Japon.

Qu'importe les mutations - mais étonnamment les "variants" ne sont devenus un thème journalistique qu'APRES la parution de mon article IJCR ; j'ai ensuite fait état de mon désarroi face au sentiment que l'on veuille faire peur et que l'on veuille tenter de suggérer que la sauge officinale ou microphylle ne fonctionnent pas sur les variants dans le British Medical Journal https://www.bmj.com/content/371/bmj.m4925/rr-0

L'immunité en général est profondément liée à la réduction de la contamination interne aux émetteurs alpha, qui sont la source numéro 1 de maladies non-transmissibles. J'ai aujourd'hui de nombreux articles peer-reviewés, la liste sur mon blog https://florentpirot.blog/publi/ le rapport avec l'immunité était déjà indiqué dans mon chapitre émetteurs alpha dans From an Einstein Syndrome to the People; de même par exemple pour les effets secondaires des vaccins (condensation de Bose-Einstein avec la contamination interne, dans le sang, et les protéines, qui produit les caillots...).

Il n'existe qu'une médecine 100% efficace qui est la médecine par les plantes, qui n'est pas une médecine "douce" car la sauge officinale et la sauge microphylle par exemple sont des plantes très puissantes (toxiques à trop forte dose, mais c'est corrélé à l'efficacité antivirale).

J'ai par ailleurs montré que le SARS-CoV2 est une arme biologique qui a été fabriquée à partir d'une souche mutée sur des prisonniers du laogai forcés à travailler dans une petite mine d'uranium tunnel juste derrière le P4 de Wuhan https://uraniumisagenocidegiant.com/2020/05/31/wuhan-p4-used-a-uranium-tunnel-mine-and-laogai-inmates-to-mutate-viruses-rapidly-proof-in-pictures/

Je ne suis pas outre mesure choqué que l'on veuille restreindre l'accès aux cinémas, théâtres, restaurants, lieux d'inculture (qu'est-ce que la création artistique française est ennuyeuse et nombriliste...) et de péché (puisqu'on mange de la viande et des produits animaux dans les restaurants en général) mais je regrette que l'Etat central ne se donne pas le courage d'exposer réellement les principes de l'immunité à partir de mes travaux et n'encourage pas la médecine par les plantes.

Il est vrai que les vaccins ne sont pas obligatoires et tant qu'on en reste là, ce n'est pas une politique catastrophique, loin de là, tant que la vaccination n'est pas obligatoire, mais je propose que l'on aille de l'avant et que l'on éduque les Françaises et Français et le monde en général sur la sauge officinale et microphylle, et sur les émetteurs alpha. Quant aux mutations des virus, j'avais déjà exposé pourquoi c'est la contamination interne aux émetteurs alpha le facteur dans From an Einstein Syndrome to the People, et j'ai présenté un nouvel exemple en annexe de http://pubs.sciepub.com/ijp/7/4/3/index.html

Nous vivons avec des politiques eunuques : du fait du silence sur les émetteurs alpha, et du fait de la croyance en la puissance humaine, prométhéenne, et du refus d'accepter la supériorité des forces naturelles représentées ici par la sauge officinale et la sauge microphylle, l'Etat continue d'encourager la recherche de laboratoire - le médicament désiré doit sans doute "ne pas faire mal" (ce qui est incompatible avec l'efficacité, je répète, la sauge c'est toxique, c'est pour cela que ça marche)... et provenir d'une graaaannde équipe de chercheurs utilisant toutes les technologies modernes, représentant ainsi l'esprit collectif qui rassure les ignorants et ignorantes - philosophie témoignant surtout d'un refoulé sexuel réel, puisque le corps et la nature auraient besoin d'être améliorés - croyance d'humains qui ne savent pas jouir et compensent leur déficit de pénétration par des aiguilles - chaque vaccination étant d'abord un substitut au plaisir prostatique de l'homme, à la pénétration par le clitoris roide et dur que la société refuse de voir et ne reconnaît qu'avec la hyène tachetée, et encore, comme si c'était quasiment pathologique...

Des politiques eunuques pour une population sexuellement refoulée - mais on peut faire beaucoup mieux. Au lieu de cette stratégie de défenses passives visant simplement à la sélection naturelle, j'en appelle à l'éducation du public sur les émetteurs alpha et l'efficacité antivirale de la sauge officinale et de la sauge microphylle contre le Covid19, et à la privatisation de l'Assurance maladie et des hôpitaux publics (mes travaux prouvant qu'on peut réduire la fréquence d'énormément, énormément de maladies, tout ce qui est non-contagieux en bref, en luttant contre la contamination aux émetteurs alpha). Emmanuel Macron, en insistant sur la "prévention" parmi ses trois priorités 2030, a apparemment laissé une porte ouverte dans cette direction et j'espère qu'il s'engagera résolument dans ce chemin. Il faut que les autorités en général reconnaissent que c'est en refusant de parler des armes à uranium appauvri, des émetteurs alpha & de la santé humaine en général qu'elles nourrissent la menace terroriste qu'elles espèrent éviter en n'expliquant nulle part "comment on fabrique un bazooka" (produisant par effet mécanique le silence sur mes travaux et publications).

****

This petition thread, initially about depleted uranium weapons can be translated to covid19 because many issues at stake are the same. There have been silent progresses on DU, there are several new light weapons with a much longer range now, the Canjuers military camp is clean (surroundings still bear deep marks of the contamination) and it seems we are moving forward but the collective choices through this pandemia show that the silence on alpha-emitting nanoparticles and health can't be accepted anymore. I had already shown in From an Einstein Syndrome to the People how immunity in general is related to reduction of internal contamination with alpha-emitting nanoparticulates, and I have since then published many other articles showing this health disaster. I am also among those who have demonstrated that salvia officinalis and salvia microphylla are excellent antiviral agents that destroy covid19 on all its forms - find my paper here https://escipub.com/Articles/IJCR/IJCR-2020-11-1805.pdf and an invitro proof by another team of researchers https://www.biorxiv.org/content/10.1101/2020.11.18.388710v2 but even though the virus was already mutating before, it's AFTER I published that "variants" become a media trope, as if it were aimed at frightening the public, like "salvia doesn't work on the mutants" (in fact it DOES work) - I summarized my issues in a letter the British Medical Journal has published https://www.bmj.com/content/371/bmj.m4925/rr-0

Let's not also mention the fact the virus is initially a bioweapon manufactured by injections on laogai inmates thrown to dig in a uranium tunnel mine behind the Wuhan P4 https://uraniumisagenocidegiant.com/2020/05/31/wuhan-p4-used-a-uranium-tunnel-mine-and-laogai-inmates-to-mutate-viruses-rapidly-proof-in-pictures/

As concerns virus mutations it's directly related to people with internal contamination with alpha emitters, as well, this was already explained in From an Einstein Syndrome to the People, another case study is given in annex of this article http://pubs.sciepub.com/ijp/7/4/3/index.html

Public policies have to recognize that nature is more powerful than humans instead of encouraging the lost research for human-made "cures" in labs. Nature is more powerful. Medicinal plants are always reliable. The "vaccines" are tremendously useless, they have been fielded over a time where the virus was spontaneously receding as summer was coming, and still, more and more "jabs" are needed, with new mutations, as predictible. The policies are aloof because there is an omerta on immunity and alpha-emitting nanoparticulates, on alpha emitting nanoparticulates and health in general (see for instance in my peer reviewed articles https://florentpirot.blog/publi/ and on medicinal plants for covid19 (the biorxiv invitro study got some promotion, through... Microsoft (MSN) in Russia, and Sputnik in Japan - it seems that only when the novelty can be used to destabilize a foreign power, it is shared, for the rest there is too much military-health intrication). In Canada for instance the advisers hired for the vaccine roll-out team all have ties to the military https://www.theglobeandmail.com/canada/article-advisers-hired-for-hilliers-vaccine-rollout-team-all-tied-to-military/

Governments are sponsoring policies that are good for the stupid - the self-repressed with a sexuality that is flawed by absence of understanding of the clitoris (replaced symbolically by the jab, the vaccine). It's not wrong to put barriers before the cinemas and theaters where that self-repressed culture expresses most strongly, and not wrong as well to put barriers before restaurants, where conscious beings (animals like us) are being usually served. But governments can do MUCH BETTER and I call on them :

- To privatize all public health, health insurance, and

- To do pedagogy on alpha-emitting nanoparticles and health, and on salvia officinalis & salvia microphylla against covid19, and to ditch the current policies.

Because we are at full stem in a cycle of improductivity, where a large share of the economic activity is subordinated to wrong science and false premises, and we can bring back growth and freedom, but this will require a phase-out of the current pharmaceutical model, and large scale exposition of the dangers of alpha-emitting nanoparticulates for health. This will allow the economy to progress really, will open a new era of growth and of human happiness, that, right now we cannot simply foresee. But governments have to accept that it is with the omerta on depleted uranium & on alpha emitting nanoparticulates in general that they are feeding the terrorist threat that they hope to foil by not giving hints on "how to make a bazooka" (mechanically producing the silence on my works and peer reviewed articles).

0 a signé. Prochain objectif : 25 000 !
Quand elle atteindra 25 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur Change.org !