Rouvrez le chemin de Charbonnières/Ecully : sortons de l’impasse !

0 a signé. Prochain objectif : 500 !


Pétition adressée au Président de la Métropole, au Maire d’Ecully, au Maire de Charbonnières-les Bains
 
Charbonnières, le 18 septembre 2018

Messieurs les élus,
Nous sommes un collectif citoyen de l’Ouest Lyonnais représenté par l’association Charbo’fil, intervenant en l’espèce, conformément à son objet social.

Le 22 novembre 2016, vous avez pris la décision de  fermer à la circulation le chemin de Charbonnières/Ecully, suite à un affaissement de talus.  Cette voirie était quotidiennement utilisée comme voie de desserte par nombre d’habitants environnants, entre 7.000 et 8.000 véhicules/jours.

Près de 2 ans de galère et aujourd’hui, « toujours l’impasse » … notre pétition lancée à l’époque avait en 15 jours recueillie plus de 1.800 signatures !!!
Vous les élus, en écho à cette pétition,
Vous nous aviez fait des promesses … AUJOURD’HUI TOUJOURS L’IMPASSE

C’est une voirie métropolitaine, qui relève donc de la compétence de la METROPOLE, qui a déposé, le 29 mai dernier une déclaration préalable de travaux en Mairie d’Ecully,

C’est sur le territoire de la commune d’Ecully, donc le dernier mot appartient au Maire de ladite commune, qui fin juillet, dans un communiqué laconique sonne le clap de fin de l’instruction : « l’édification d’un mur de béton n’est pas en conformité avec les lois et règlements régissant l’urbanisme et l’environnement »
Situation ubuesque …

La METROPOLE, gardienne des règles d’Urbanisme et environnementales, aurait déposé un dossier auprès de la Mairie contraire aux règles urbanistiques et environnementales !!!
De qui se moque-t-on ??? Comment peut-on imaginer que les services de la METROPOLE n’aient pas pris toutes les mesures nécessaires en termes de respect des règles d’urbanisme avant de proposer une solution ?
Pourquoi le maire de CHARBONNIERES n’a-t-il pas anticipé et provoqué des réunions avec son homologue d’ECULLY ?

Le constat est édifiant : chacun des élus se renvoie la balle … et les citoyens trinquent.
Et pourtant des solutions techniques existent …
Mais la volonté politique du faire-semblant l’emporte.

Cette fermeture a une incidence sur toute la circulation dans l’ouest lyonnais … La colère des citoyens de l’Ouest Lyonnais continue de gronder depuis la fermeture de cet axe essentiel.

Un florilège des commentaires des 1ers signataires :
 
Alain …
Il est inadmissible qu'une voie aussi importante soit fermée à la circulation la métropole montre ici son incompétence et son manque de respect du citoyen
 
Richard …
Ça dure depuis trop longtemps! Inadmissible que cela bloque autant de monde et que rien ne se passe...
 
Laurent …
Depuis la fermeture, la circulation entre Charbonnières, Ecully et même Dardilly est devenu un enfer...
 
Renaud …
Je signe car il est complètement aberrant que le "temps municipale" soit comparable au "temps géologique" !!! Est-ce de l'incompétence ou de l'insouciance... le second pouvant être considéré comme l'explication du premier !
 
Michel …
Je signe car il y a trop de voitures dans le chemin de Pelosset
C'est une contrainte de faire le contournement avec une perte de temps, d’essence... 
De plus les routes de la déviation sont dangereuses car étroites et sinueuses.
 
Alexandre …
je fais mes études à Ecully et cela m'oblige à monter sur Dardilly pour accéder à Ecully, ou passer par Tassin qui est très engorgé.
30min de trajet en plus
 
Régis …
J'emploie ce chemin pour retourner à mon domicile tous les soirs. J'emploie à l'allée le chemin du Pelosset qui est saturé et provoque des accidents à répétition lors de son intersection avec la RN307.
 
Sébastien …
je travaille sur Ecully. Je trouve scandaleux que ces travaux n'avancent pas. Il doit y avoir un intérêt à laisser tarder les travaux au détriment de l'intérêt général
 
Frédéric …
Dirigeant d'entreprise, je considère qu'aujourd'hui le chemin de Charbonnières/Ecully est devenu un AXE transversal important qui permet de rallier efficacement Ecully (retour inclus) pour bon nombre de travailleurs (dont je suis, avec 25% de mes collaborateurs) qui habitent sur le nord-ouest de l'agglo. Lyonnaise en évitant les "pénétrantes" déjà engorgées, surtout le matin, entre 7h30 et 9H00, environ. Aujourd'hui, nous jouons d'astuces pour rallier Ecully, et perdons 20 minutes par jour (A/R). Depuis la tempête de fin novembre qui a engendré cette fermeture, le temps perdu commence à chiffrer. Nous souhaiterions au moins avoir une vision quant au délai de réouverture, en souhaitant évidemment qu'il ne soit pas plus long que le temps déjà écoulé... Ce serait assez difficile à comprendre.
 
Pourquoi tous les élus concernés opposent-ils une fin de non-recevoir ?
Sont-ils soucieux, en l’espèce, de l’intérêt général ?
La réponse est dans la question …

Messieurs les élus, sachez prendre les décisions d’intérêt général …

Vous pouvez trouver les solutions ad’hoc pour rouvrir dans les meilleurs délais ce chemin essentiel pour l’Ouest lyonnais de la Métropole.  

Nous vous remercions de toute l’attention bienveillante à cette pétition,

Claude LAURENT
Président