Strasbourg Capital Européenne

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Strasbourg Capital Européenne

Dans cet affaire du défi catalane, des fondamentaux de l'Union Européenne ont été ébranlé, en tout cas en ce qui concerne les acteurs clé du projet européen, entre ces acteurs clés de première plan, qui ont une réelle mainmise sur l'ensemble de l'Union Européenne mais malheureusement ces derniers temps submergée par l'extrémisme régionaliste ont peut citer la Belgique, pays il faut le reconnaître qui a joué un rôle primordial pour la naissance du projet Européenne, c'était au temps ou régionalisme flamand ne dictée pas encore sa loi, c'était au temps de la province Brabant unifié, hinterland de Bruxelles, ville Européenne dans l'âme qui pouvait jouer son rôle intrinsèque authentique, et dans c'est temps, l'Europe encore convulsioné par les tragiques souvenirs des guerres mondiales avait besoin de s'unir autour d'un petit pays, gage de neutralité entre grands puissances. Les dizaines d'années passées deux processus lents et lourds ont opéré simultanément, l'un c'est la détente, confiance, solidarité, confluences des intérêts, valeurs démocratiques et humains adoptées, bon sens entre les grandes puissances européennes, et l'autre processus c'est la mainmise du régionalisme flamand conquérant sur Bruxelles avec le découpage de la province du Brabant, puisque sans son hinterland Bruxelles est kidnappé selon les désidératas du régionalisme flamand, et puisque Bruxelles est le siège des institutions européennes, l'anti-européisme du régionalisme flamand, des projets flamands des démantèlement des États-Nations, avec les indépendances des régions avec identité historique, dans les meilleurs de cas, ont cours le risque de se trouver avec 200 pays, déjà à 28 que ce très pénible de faire bouger l'Europe, dans les pires de cas, ce le retour garantie des guerres avec des pronostiques imprévisibles, et dans l'actuel défie catalan on voit la Bruxelles version flamande à l'œuvre, avec un première ministre avec des discours à la limite ambigüe sur l'affaire catalan, et ces ministres de la Alliance de la Nouvelle Flandre, NVA, avec des déclarations clairement dans le sens des indépendantistes catalans, et plus au moins c'est l'ensemble de la classe politique belge qui est contagié des desseins régionalistes flamands, certains belges ont encore espoir qu'un jour la Province de Brabant réussira à se réunifier, pour que Bruxelles soit de nouveau Bruxelles l'européen, mais en attendant que ce jour arrive, dans l'actuel situation c'est plus que contre-productive, c'est même périlleux, dans de crises comme la Catalane, avec des risques qui font peser sur l'ensemble de l'Union Européenne la Bruxelles flamande agit en pompier-pyromane, même le premier ministre belge qui sa fait remarquer par son singulier discours ambigüe a dû appeler à l'ordre à l'un de ces ministres d'état de ne pas mettre de l'huile dans le feux, y'a un sérieux problème belgo-belge enrobé d'un processus lourd certainement, mais ce problème ne doit pas en aucun cas affecter à l'ensemble de l'architecture européenne en tout cas, réduire un maximum ces destructeurs effets, à se demander si les incohérences belges ont quelque chose à avoir dans le Brexit, ce lourd fardeau de Capital Européenne s'avère être trop grand pour la Belgique rongé par ces maux, donc c'est mieux en attendant la clarification de l'équation belgo-belge que les sièges des institutions européennes soient installés dans des pays européens avec des États-Nations sûr d'eux mêmes, et pour remplacer Bruxelles comment capital de l'Union Européenne la mieux placé pour abriter ce lourd fardeau c'est Strasbourg, ville symbole de la réconciliation du duo France-Allemagne, moteur de l'Union Européenne,

Darwin Valencia
Genève 31-10-2017



Darwin compte sur vous aujourd'hui

Darwin VALENCIA a besoin de votre aide pour sa pétition “Darwin Valencia: Strasbourg Capital Européenne”. Rejoignez Darwin et 8 signataires.