Le printemps Knoll

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


L’assassinat de Mireille Knoll, 85 ans, a réveillé une conscience collective. N’attendons pas 85 ans de plus pour que se réveille encore complètement les plus sombres heures de l’humain!

Nous devons continuer à braquer un projecteur sur l’antisémitisme, le racisme, et toute forme de haine de l’autre pour que cela ne puisse jamais rester dans l’ombre.

L’éducation semble aujourd’hui encore plus que jamais l’outil indispensable qui doit persister face à l’intolérance, l’oubli, la méconnaissance, le protectionnisme, et les peurs.

Cela passe par une véritable volonté  politique qui doit se mettre en œuvre dans un programme national, à l’instar du discours de notre président face au congrès Américain. En effet, l’analogie est saisissante. 

Dans son discours, Emmanuel Macron  a dénoncé la tentation de « nationalisme et d'isolationnisme » et demandé aux Etats-Unis de « réinventer le multilatéralisme ». 

Il en va de même pour ce repli identitaire en France. Il faut « réinventer » (peut-être « continuer » serait plus juste) le « multinationnalisme », le « multiethnique », le « multibrassage » etc.

Dans son discours, il a également assuré qu' « une guerre commerciale entre alliés n'est pas cohérente ». 

Est-il cohérent d’avoir une guerre entre Franco-Français ? Nous sommes tous Français, nous sommes tous les alliés de ce beau pays qui, quoi qu’on en dise, est une bénédiction à vivre en regard de beaucoup d’autres pays où la difficulté d’y vivre est insoutenable. Nous avons ici, pour tous, les moyens de nous faire une vie décente, pour peu qu’on s’en donne les moyens. Ce n’est jamais facile, mais au moins c’est possible. Donnez la permission d’exister décemment et vous aurez-en retour une paix et un enthousiasme contagieux. En ces temps d’extrémismes, faites donc un tour sur un marché tenu par des musulmans, vous serez saisis par leur chaleur humaine, leur sens du commerce généreux et leurs excellentes denrées.  Juifs, musulmans ou autres, tant qu’on est bien là où on est et dans ce que l’on fait, la peur n’existe pas. C’est pourquoi notre devoir est de protéger toute identité religieuse ou ethnique, pour qu’elles puissent s’épanouir comme tout un chacun, dans le respect de chacun, dans le partage et la diversité. Nous avons impérieusement besoin de diversité, c’est ce qui fait notre identité et notre force.

Enfin, Emmanuel Macron a dit : « Nous devons montrer que la démocratie reste la meilleure réponse aux doutes qui se posent aujourd'hui (...) Il y a deux voix qui se présentent à nous : le retrait et le nationalisme. Mais fermer la porte au monde n'empêchera pas au monde d'évoluer. Il faut garder les yeux ouverts aux risques qui se présentent. ». 

Le repli identitaire est un danger pour la démocratie. Face aux doutes qui se posent aujourd’hui, il y a deux voies qui se présentent à nous : l’implication et l’ouverture a autrui. Fermer la porte à notre monde intrinsèque empêchera notre évolution dans le monde. IL FAUT GARDER LES YEUX OUVERTS et éduquer les risques qui se présentent.

Faisons en sorte que « imagine » de John Lennon ne soit pas qu’un imaginaire utopique mais un leitmotiv ancré dans notre constitution. Nous sommes tous constitués par ceux que beaucoup voudraient détruire. En les détruisant, on perdrait nos racines.

Cette pétition, adressée à nos instances politiques, doit faire écho en leurs cœurs et consciences afin que le bien vivre ensemble ne soit pas que gravée aux frontispices de nos institutions. Liberté égalité fraternité, devise qui ne doit pas diviser.



Jean Gabriel compte sur vous aujourd'hui

Jean Gabriel BARACHANT a besoin de votre aide pour sa pétition “Daniel knoll: Le printemps Knoll”. Rejoignez Jean Gabriel et 877 signataires.