Petición cerrada

Sauvem l'ensenhament dau provençau! / Sauvons l'enseignement du provençal

Esta petición ha conseguido 920 firmas


 1. TEXTE EN FRANÇAIS

 Mesdames, Messieurs,

Nous exigeons que les cours d’occitan-provençal soient maintenus, développés et garantis dans les lycées et collèges de Manosque, Orange et Château-Arnoux, en Provence.

Nous apprenons avec stupeur que les cours d’occitan-provençal y seraient supprimés à partir de la rentrée de septembre 2016. C’est inacceptable, et il semble que cela soit aussi le cas dans d'autres lieux de Provence que nous associons à nos revendications: à Cadenet, Cavaillon ou Coustellet.

L’enseignement de l’occitan-provençal représente beaucoup plus qu’une simple “option”. Il s’agit de sauver notre langue menacée qui fait partie du patrimoine de l’humanité et qui joue un rôle essentiel dans notre culture.

Une langue disparait tous les quinze jours dans le Monde. 25 langues disparaissent chaque année. Ce qui se passe maintenant à Manosque, Orange et Château-Arnoux va aider à tuer une langue de plus: l’occitan.

Nous demandons concrètement:

  • Le maintien et développement des cours d’occitan à Manosque, à partir de 2016-2017, au lycée Esclangon et au collège du Mont d’Or.
  • Le maintien et développement des cours d’occitan à Orange, à partir de 2016-2017, au collège Barbara Hendricks.
  • Le maintien et développement des cours d’occitan à Château-Arnoux-Saint-Auban, à partir de 2016-2017, au collège Camille Reymond.
  • Le re-développement des cours d’occitan au collège Giono de Manosque, qui ont été supprimés en septembre 2015.
  • Une information systématique et valorisante, adressée aux élèves et aux parents, sur la possibilité d’apprendre l’occitan à l’école.
  • Une offre généralisée de cours d’occitan dans toutes écoles d’Occitanie, de la maternelle à l’université, pendant les prochaines années.
  • Un recrutement massif de professeurs d’occitan afin de répondre à la demande des élèves qui veulent apprendre l’occitan.

 Nous étendons la pétition à Tarascon: un collège privé semble être concerné. Nous nous solidarisons aussi avec les campagnes partout en Occitanie: la FELCO, le Collectif des Méprisés dans le Périgord, la lutte au Collège Saint-Maur de Pau, etc.

2. TÈXT EN OCCITAN-PROVENÇAU

Dònas, Sénhers,

Exigissèm que lei cors d’occitan-provençau sigan mantenguts, desvolopats e garentits dins lei licèus e collègis de Manòsca, Aurenja e Chastèu Arnós, en Provença.

Aprenèm, estabosits, que lei cors d’occitan-provençau i serián suprimits a partir de la rintrada de setembre de 2016. Es inacceptable, e sembla qu'aquò se passe tanben dins d'autrei luòcs de Provença qu'associam a nòstrei revendicacions: a Cadenet, Cavalhon ò Costelet

L’ensenhament de l’occitan-provençau representa fòrça mai qu’una simpla “opcion”. Se tracta de sauvar nòstra lenga menaçada que fa partida dau patrimòni de l’umanitat e que jòga un ròtle essenciau dins nòstra cultura.

Una lenga despareis cada quinze jorns dins lo Mond. 25 lengas despareisson cada an. Çò que se passa ara a Manòsca, Aurenja e Chastèu-Arnós ajudarà a tuar una lenga de mai: l’occitan.

Demandam concretament:

  • Lo mantenement e desvolopament dei cors d’occitan a Manòsca, a partir de 2016-2017, au Licèu Esclangon e au Collègi dau Mont d’Aur.
  • Lo mantenement e desvolopament dei cors d’occitan a Aurenja, a partir de 2016-2017, au Collègi Barbara Hendricks.
  • Lo mantenement e desvolopament dei cors d’occitan a Chastèu Arnós-Sant Auban, a partir de 2016-2017, au Collègi Camil Raimond.
  • Lo redesvolopament dei cors d’occitan au Collègi Joan Giono de Manòsca, que son estats suprimits en setembre de 2015.
  • Una informacion sistematica e valorizanta, envèrs leis escolans e lei parents, sus la possibilitat d’aprene l’occitan a l’escòla.
  • Una ofèrta generalizada de cors d’occitan dins totei leis escòlas d’Occitània, de la mairala a l’universitat, pendent leis ans que venon.
  • Un recrutament massís de professors d’occitan per fin de respòndre a la demanda deis escolans que vòlon aprene l’occitan.

 Estendèm la peticion a Tarascon: un collègi privat sembla d'èsser concernit. Tanben se solidarizam amb lei campanhas pertot en Occitània: la FÈLCO, lo Collectiu dei Mespresats en Peiregòrd, la lucha au Collègi Sant Maur de Pau, etc.

Aicí tuan nòstra lenga, aicí aimam nòstra lenga
Ici on tue l'occitan, ici nous aimons l'occitan

 

Òsca Manòsca!

#AimamLOccitan



Hoy: Ferriol cuenta con tu ayuda

Ferriol Macip Bonet necesita tu ayuda con esta petición «— Dòna Najat VALLAUD-BELKACEM, ministra francesa de l’educacion — Sénher Bernat BEIGNIER, rector de : Le maintien et développement des cours d’occitan». Únete a Ferriol y 919 personas que ya han firmado.