Exigeons des excuses publiques du député Eric Diard à l'égard de Willy Schraen !

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !


 Le 4 mai dernier, le Président de la Fédération Nationale des Chasseurs, Willy Schraen, a accordé une interview en ligne à un média cynégétique, Chassons.com. Au cours de ce long entretien, une question lui a été adressée au sujet de l'impact des chats sur la faune sauvage.

Ce sujet délicat a été traité par de nombreux scientifiques, dont le Muséum National d'Histoire Naturelle. Tous s'accordent à dire que cet impact est réel. Le Président Schraen a tout naturellement souligné l'importance du problème avant de dire qu'il fallait faire quelque chose, mais que ce n'était pas aux chasseurs de le faire.

Suite à cela, le "journaliste" Hugo Clément a repris, tronqué et déformé ses propos en affirmant que les chasseurs voulaient tuer les chats. Le buzz a été fait ; tout ce que le monde compte d'activistes animalistes s'est jeté sur l'occasion.

Des tombereaux d'injures, de calomnies et de menaces de mort ont été adressés au Président Schraen. A l'heure actuelle, celui-ci est, avec sa famille, sous protection policière… Preuve du sérieux des menaces dont il fait l’objet.

Alors que toutes les personnes sensées devraient faire preuve de solidarité à son égard, certaines voix publiques ont malheureusement fait le choix de se joindre aux agresseurs. Parmi elles, celle du député de la 12ème circonscription des Bouches du Rhône, Eric Diard. Celui-ci a en effet rédigé une série de tweets totalement injurieux à l'égard de Willy Schraen, joignant ainsi sa parole à celle des pires factieux.

Un tel comportement est absolument inadmissible, venant de surcroît d’un élu de la République. Nous dénonçons avec la plus grande fermeté cette attitude contraire à l’ordre public, et exigeons que ce député produise sans délai des excuses publiques à l’égard de M. Willy Schraen, de sa famille, et de l’ensemble des chasseurs français.

Nous enjoignons le député Diard de condamner sans ambiguïté toute violence et tout harcèlement à l’égard des représentants du monde de la chasse, ainsi que de l’ensemble des pratiquants.

Enfin, nous attendons un engagement ferme de non-récidive, et de totale désolidarisation vis-à-vis de la mouvance radicale antispéciste.



Frédéric compte sur vous aujourd'hui

Frédéric ROBERT a besoin de votre aide pour sa pétition “Député Eric Diard: Exigeons des excuses publiques du député Eric Diard à l'égard de Willy Schraen !”. Rejoignez Frédéric et 1 689 signataires.