Stop à la complaisance, stop à l'irresponsabilité des chaînes d'info en continu !

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


La marche pour la République a eu lieu, deux fois et demi plus de manifestants que les 4 manifs des GILETS jaunes à Paris, pas un mot, ah si deux peut être !

BFM, CNews, France info, LCI ont préféré consacrer toute leur journée à " la violence de la police" On constate qu'aujourd'hui il n'y a eu aucune violence, pas un pavé, pas de chant antisemite, pas d'agression sur les journalistes, pas de blessé, pas de coktails molotovs, pas de boules de pétanque, pas d'acide, pas de coup de matraque, pas de LBD et même pas de gaz lacrymogènes. En gros rien de bien alléchant pour ces chaînes... 

S'il fallait encore une preuve qu'elles ne se nourrissent exclusivement que de buzz, phrase sortie de son contexte, de violence ...

C'est pourquoi jai décidé, et nous avons décidé de deposer une plainte contre les chaines d'info en continu, CNews, BFMTV, LCI, France info ... 

Du matin au soir elles expriment leur complaisance pour le mouvement des gilets jaunes sans jamais personne pour les contredire ou nuancer leur propos (qui parfois sont un ramassis de bêtises).Pourquoi ?

L'égalité de traitement des citoyens francais n'existe plus, quand on veut exprimer notre désaccord, on nous demande tout de suite si nous votons Macron, combien nous gagnons, si nous comprenons les revendications ...

Une éditorialiste politique de BFMTV Apolline de Malherbe, qui apparemment ne se cache plus, elle était désireuse d'offrir un post de chroniqueuse à une gilet jaune.

 Mais ce n'est pas tout elle ne se gêne plus pour sortir des petits commentaires assasins lors du premier debat entre le président de la République et les 600 maires " comme s’il ne pouvait jamais s’en empêcher, à un moment ou à un autre de provoquer, de piquer, de faire un peu le kéké » pas un de ses collègues ne l'a reprise. 

Rien non plus sur les fakes news, les itw des complotistes, or je pense que c'est le principal soucis de ce mouvement, vôtre rôle est aussi de ne pas laisser dire tout et nimporte quoi. Les conséquences sont gravissime et facilite la montée des extrêmes, c'est leur cheval de Troie ! 

Rien non plus sur les commercants qui sont dans une détresse terrible, certains ont dû mettre la clé sous la porte, ils ont besoin également de se faire entendre !!!!

Rien non plus sur les permanences vandalisées, sur le passé de certains leaders gilets jaunes qui sont très très loin d'être glorieux, on préfère déballer le tapis rouge.

Pas un mot non plus sur "medias" qui pratiquent la désinformation et qui sont les rois du monde de la fake news (RT, sputnik), comment pouvez vous ignorer cela ? C'est de l'irresponsabilité, vous savez pertinemment que tout est faux pour manipuler les esprits les plus faibles. Pourquoi une telle complaisance, c'est dramatique ???

Vos bandeaux, parlons-en également, toujours très "putaclics" histoire de remettre de l'huile sur le feu.  

Rassurez-vous vous n'êtes pas les seuls, le service public, se donne aussi beaucoup de sa personne pour faire du Bashing anti Macron, en citant par exemple uniquement les chiffres de la CGT pour la dernière manifestation.

Ainsi ces chaînes cautionnent indirectement la violence, et le chaos. Des milliers de FDO ont été blessés notamment avec des armes de guerre, mais silence radio ! Les familles des gendarmes et policiers sont écœurées de cette complicité mediatique qui mène à de terribles drames.

Avez vous entendu sur ces chaînes, que des gilets jaunes sont rentrés dans des casernes de gendarmeries, là où vivent les femmes et les enfants? Non, je suppose et pourtant des enfants sont traumatisés, des femmes menacées de mort. Mais évidemment la vie et la famille d'un policier ou d'un gendarme ne vaut rien, ça ne fait pas beaucoup d'audience.

Avez vous parlé du policier traîné sur 20M par une moto? Avez vous parlé des cocktails Molotovs, des jets d'acides? Avez-vous parlé des 45 blessés chez les FDO samedi? Rien! En revanche 24H sur un blessé gilet jaune, évidemment que son état necessitait une couverture médiatique, je ne minimise pas sa blessure ni sa souffrance, je peux la comprendre. Ce que de déplore c'est le manque de parité et de neutralité.

On ne vous demande pas de traitement de faveur, il ne s'agit pas non plus d'opposer deux camps.

Faites deja la différence entre un CRS et un gendarme mobile, peut être qu'à ce moment là vous pourrez donner des leçons ! C'est un détails, mais quand on veut absolument parler de FDO toute la journée il faut le faire correctement �

Si tu casses, si tu ne respectes pas les FDO, si tu incites à la haine et à commettre des infractions voir bien pire. Ces médias te déballent le tapis rouge.  

On deplore également plus de dix suicides depuis le début de l'année 2019 chez nos policiers, pas un seul de ces médias n'a daigné en parler...

Ces chaînes incitent involontairement à la haine anti flics, la haine du système, la haine des lois, la haine du président de la République, mais également et surtout à la montée des extrêmes dans notre pays ! 

Et comme cette pétition n'est pas seulement la mienne mais celle de tous, j'ai décidé d'insérer au fur et à mesure des témoignages de ceux qui en ont ras le bol de cette complaisance et de ce bashing anti gouvernement, anti République.

"Ces médias ont une responsabilité certaine dans le développement du phénomène GJ .. prendre de temps de la réflexion avant d annoncer tout et n importe quoi ... arrêter de parler de ce sujet 24/24 ... c est leur donner une importance qu ils n ont pas .. c est entretenir la haine"

"Pour une presse objective ! Aujourd'hui ces chaînes télé jouent à un jeu dangereux pour la démocratie et la stabilité du pays !"

"Je souhaite que les journalistes se reprennent, assument leur métier en arrêtant d'être des animateurs cherchant à faire du buzz"
 
"On vient d'apprendre que ceux qui appellent à l'insurrection sont invités sur les plateaux TV comme si tout était normal, quelqu'un a invité ce monsieur agressé chez lui sur son balcon, ou le restaurateur qui a vu son établissement brûlé ... J'ai honte de ce que vous faites, j'ai 50 ans et je n'ai jamais vu autant de manipulation, il m'arrive de pleurer car j'ai peur, et vous êtes responsable"

"Je confirme ma position concernant les chaînes d'info qui incitent à la haine et la la guerre. Les journalistes, donnent la parole aux incendiaires et les guides par leur questions et surtout ne les contredisent pas."

"L'information doit être plurielle et les journaux doivent faire preuve de professionnalisme."

"Les medias ne relatent plus les faits mais en font une interprétation systématique dans le sens de la dramatisation. Les seuls angles retenus sont désormais la polémique et le spectaculaire."

"Je signe parce que les chaînes d'info en continu ont perdu toute objectivité dans leur prétendu travail de journalisme. Elles accordent un temps inconsidéré aux gilets jaunes au détriment de tous les autres sujets. Les gilets jaunes ont maintenant des listes politiques constituées pour les élections européennes et il faut donc respecter l'équilibre des temps d'antenne entre les différents mouvements et partis."

"Ce mouvement a été cree de toute pièce par ces mêmes médias, si au départ ils n'ont fait que relayer un mouvement legitime. Aujourd'hui on en est très loin. BFMTV particulièrement a créé un monstre qu'il continu de nourrir éperdument. Les gilets jaunes appellent à l'insurrection et BFM rapplique. Ils ont même consacre un document entier sur les lepen, étant donné que les 3/4 des gilets jaunes sont d'extrêmes droite encore une fois c'était leur faire plaisir . De très nombreux français voient leurs prime d'activités augmenter et très très fortement à l'image de cette dame sur envoyé spécial qui pensait gagner que dalle et qui au final le gouvernement va lui verser 400 euros de plus . Des millions dans ce cas et non pas un mot. Ils ne cherchent qu'à montrer le negatif alors qu'un tas de chose bien se font . Ils sont là honte du journalisme. Quand les extremistes prendront le pouvoir ils n'auront que leurs yeux pour pleurer et ils seront responsables. Ils me dégoûte alors je signe et résigne et partage en masse !

"La recherche permanente du sensationnalisme amene a la désinformation ce sui est raisonnable ,modéré, pondéré ne les interresse pas ! Une honte pour nos journalistes , à quelques exceptions prêt"
 

 
 
 
 
 
 

 

Attention nous défendons la liberté de la presse, ce n'est pas une petition pour y mettre fin bien au contraire, on ne demande pas non plus un traitement de faveur, ni du "pro-gouvernement" surtout pas mais nous demandons plus d'éthiques, plus de neutralité, plus de parité sur le traitement de l'information et surtout une serieuse remise en question journalistique.

Le CSA est quant à lui toujours muet malgré nos multiples plaintes.