Démission de la présidente de la Communauté D'aglo Grand Sud Caraibes

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Guadeloupéens, Guadeloupéennes
SAUVONS CE QUI PEUT ENCORE ÊTRE SAUVE
La Présidente de la communauté d’agglomération grand sud caraïbes (C A G S C)
doit être retirée de la Présidence actuelle.
Aujourd’hui la gouvernance de la C.A.S.B.T EST DEFAILLANTE
La Guadeloupe d'un seul coup a fait un bond de 60 ans en arrière.
« LES GUADELOUPEENS N’ONT QU'A FAIRE COMME LEURS
ANCÊTRES »
Réponse très intelligente à leur grande souffrance.
Il est inadmissible que les cliniques ne soient pas en mesure de soigner les
patients dont elles ont la charge.
Il est inadmissible que les écoles ne reçoivent pas les petits Guadeloupéens.
Il est inconcevable qu’après 60 ans, les usagers Guadeloupéens qui ont fait
preuve de rigueur, de sérieux, de patience en payant des services indus,
subissent tant de mépris. Nous exigeons réparations.
Il est honteux que l'on dicte à 8000kms aux élus l'attitude à adopter comme à
des enfants que l'on réprimande.
Antérieurement, la Présidente a toujours refusé de valider la création d'une
structure unique de l'eau. Aujourd’hui le bateau coule la population est toujours
assoiffée.
Il est inadmissible que le C H B T ne soit pas alimenté avec une eau de qualité
mettant en danger la santé de nos malades.
Convoquer une énième réunion pour accoucher d’une souris n'a de sens que
pour ceux et celles dont le seul intérêt est PERSONNEL.

Le silence de CERTAINS conseillers communautaires prouve encore une fois de
plus, leur inactivité ou complicité. Nous rappelons toutefois qu’ils sont élus par
le peuple.
Les grandes instances Guadeloupéennes et la population sont maintenant face à
leurs responsabilités. Par ailleurs, La France fait la sourde oreille comme
toujours, mais néanmoins celle-ci a ces exigences.
Comme dit le dicton :
AIDE-TOI ET LE CIEL T'AIDERA.
Arrêtons de toujours appeler Paris à l'aide, prenons nos problèmes en main.
Retirez-vous et laissez la gestion de l’eau à des personnes responsables et
compétentes …..
Demandons le départ de ceux et celles qui ont démontré jusqu’à ce jour leur
incapacité flagrante et incontestable de résoudre ce dossier.
Demandons la démission de la Présidente de la communauté d’agglomération
grand sud caraïbes, soutenez cette pétition, mobilisons nous, mobilisez vous
Parents, familles, jeunes, moins jeunes, Guadeloupéens, Guadeloupéennes
DOUBOUT.



le kolectif compte sur vous aujourd'hui

le kolectif DLO BAYIF a besoin de votre aide pour sa pétition “Démission de la présidente de la Communauté D'aglo Grand Sud Caraibes”. Rejoignez le kolectif et 29 signataires.