Défense des écoles de l'Eure-et-Loir

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Ce 6 février l’Inspecteur d’Académie a déclaré : « Je ne discute plus de rien ».

Ça signifie qu’il faudrait accepter 33 fermetures de classes, accepter les effectifs surchargés, les classes à double ou triple niveau !

Nous n’acceptons pas ce mépris envers nos enfants.

Il s’agit de nos enfants, de leur avenir, de leur scolarité !
Il s’agit de nos élèves et de nos conditions d’enseignement !

NOUS DEMANDONS L’OUVERTURE IMMEDIATE DE NEGOCIATIONS !

CE SONT LES INTERETS DE NOS ENFANTS QUI DOIVENT PRIMER !

La délégation des signataires sera reçue
MERCREDI 15 MARS à 18 h
par l'Inspecteur d'Académie
Lors du RASSEMBLEMENT
Devant l’Inspection académique
(15 place de la République à Chartres)

Parents, enseignants, élus, organisations qui se réclament de la défense de l’école publique
MOBILISONS-NOUS !


Pour tout contact :
defensedesecoles28@gmail.com /  02 37 28 12 92

 

 



Défense des écoles de l'Eure-et-Loir compte sur vous aujourd'hui

Défense des écoles de l'Eure-et-Loir a besoin de votre aide pour sa pétition “Défense des écoles de l'Eure-et-Loir”. Rejoignez Défense des écoles de l'Eure-et-Loir et 115 signataires.