Pétition fermée

Un nouveau projet pour l'avenir, sans oubli du passé. Défendons le domaine de Leuville !

Cette pétition avait 146 signataires


Le Gouvernement géorgien exilé en France en 1921 a acquis avec l'argent de l’Etat géorgien le Domaine de Leuville. Pour éviter toute revendication par l'Etat soviétique, il a été acheté au nom des différents ministres.

Un testament moral atteste que leurs titres de propriété étaient fictifs, que le réel propriétaire était la Nation géorgienne et que le domaine de Leuville devait être rendu à la Géorgie dès que celle-ci redeviendrait indépendante.

La Géorgie est indépendante depuis 25 ans !

Depuis 25 ans les descendants des "propriétaires" d'origine occupent les lieux et assurent, sans partage, la direction de ce bien. Les tentatives des gouvernements géorgiens successifs pour réaliser la transmission ont toutes échoué.

Les descendants ont usé de cette "fiction juridique" pour fixer seuls l'avenir de ce domaine.

Une ordonnance promulguée en mai, et dont l'Association Géorgienne en France a eu connaissance récemment et à sa demande, laisse entendre qu'une signature devrait intervenir très prochainement.

Cette ordonnance dans sa description très succinte du projet, ne fait aucune place à l'émigration politique géorgienne, mais, en revanche, précise le devenir des occupants et des "propriétaires" actuels.

Le contenu du projet est inexistant et … l'attribution de la gestion est confiée aux "propriétaires". Le tout dans l'opacité absolue sur les conditions et les possibles contreparties.

Nous, signataires de la pétition, appartenant à la Nation géorgienne et/ou aux descendants de l'émigration politique géorgienne demandons :

  1. la création d'une commission indépendante, notamment des "propriétaires" ou du gouvernement, afin de définir le devenir de ce domaine dans les intérêts exclusifs de la Nation géorgienne et du peuple géorgien
  2. que toute l'émigration politique géorgienne dont l'essence même a été le combat pour l'indépendance de la Géorgie retrouve sa place dans ce projet
  3. la transparence, la plus absolue, sur les échanges, tractations et accords réalisés entre les différents intervenants
  4. que soit créé une fondation qui seule garantit l'inaliénabilité et la pérennité du domaine
  5. que tout participant au projet (conception, gestion, …) s'engage à ne jamais percevoir un avantage matériel ou financier dans l'exercice de cette activité.


othar compte sur vous aujourd'hui

othar ZOURABICHVILI a besoin de votre aide pour sa pétition “Défendons le domaine de Leuville !”. Rejoignez othar et 145 signataires.