Pour le déblocage des diplômes CQP OPAH !

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


Le SLA, Syndicat des Loisirs Actifs, anciennement SNEPA (Syndicat National des Exploitants de Parcours Acrobatiques), alerte les pouvoirs publics ainsi que les consommateurs, visiteurs de parcs accrobranche, de la situation alarmante concernant le blocage, depuis près de 2 ans, de plus de 1 500 dossiers CQP OPAH.

Les opérateurs chargés de l’accueil, la surveillance et la bonne prise en charge des visiteurs dans les parcs accrobranche doivent être titulaires d’un diplôme reconnu par l’ensemble des institutions, le Certificat de Qualification Professionnelle – Opérateur de Parcours Aventure. Cette formation, de plus de 144 heures, permet de garantir à l’ensemble des clients de nos parcs un maximum de sécurité et de conseils, dans le cadre d’une activité ludique à vocation familiale. Ce diplôme permet également de former des jeunes, parfois sans qualification, dans des zones très rurales où le niveau de chômage est élevé. Ces formations, dispensées par une quinzaine de centres dans toute la France, peuvent être financées par les employeurs, mais également les OPCA (Organismes Paritaires collecteurs Agrées, tels l’AFDAS, UNIFORMATION, etc…) ou encore Pôle Emploi, impliquant alors des fonds publics.

Depuis près de 24 mois, la commission chargée de délivrer ces diplômes, la Commission Paritaire Nationale de l’Emploi et de la Formation de la Convention Collective Nationale des Espaces de Loisirs, d’Attractions et Culturels (CPNEF ELAC) procède à un blocage intempestif de plusieurs centaines de diplômes (environ 1 500). Les stagiaires sont en attente de leur parchemin depuis avril 2016 et cette situation met en péril à la fois la sécurité des pratiquants, mais également salariés, exploitants et organismes de formation.

Conscient de l’importance de la formation et de la sécurité, les exploitants continuent, malgré cette situation inextricable, à faire former leurs salariés afin de garantir à tous un accueil irréprochable.

Le SLA a alerté à maintes reprises la CPNEF de la CCN ELAC, ainsi que le Ministère du Travail, sur cette prise d’otage incompréhensible. Aucune réponse ne nous a été apportée et aucun dialogue amorcé.

C’est pourquoi, nous exigeons que :

  • La CPNEF de la CCN ELAC reprenne les validations des diplômes en attente, dans les plus brefs délais
  • La CPNEF de la CCN ELAC instruise, en partenariat avec le SLA, un mode d’emploi précis, relatif à la délivrance du diplôme CQP OPAH
  • La DGT et la DGEFP interviennent rapidement en cas d’absence de réponse positive de la CPNEF à nos demandes.

Cette pétition doit être signée par tous :

  • les salariés en attente de leur diplôme
  • Les salariés, solidaires de leurs collègues, devant cette injustice
  • Les exploitants, soucieux de l’importance du CQP OPAH
  • Les centres de formation concernés
  • ….et surtout les visiteurs des parcs accrobranche qui souhaitent continuer à pouvoir s’amuser et profiter des infrastructures offertes dans les meilleures conditions !


SLA - Syndicat des Loisirs Actifs compte sur vous aujourd'hui

SLA - Syndicat des Loisirs Actifs a besoin de votre aide pour sa pétition “CPNEF de la CCN ELAC: Pour le déblocage des diplômes CQP OPAH !”. Rejoignez SLA - Syndicat des Loisirs Actifs et 1 772 signataires.