En finir avec les véhicules à combustion d'ici 2040

En finir avec les véhicules à combustion d'ici 2040

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Nicolas POUSSIELGUE a lancé cette pétition adressée à Council of the European Union

Prêt de 35% des émissions de CO2 proviennent des véhicules à combustion (Voitures, Camions, Autocars, 2 roues). De plus ces véhicules sont les principaux responsables de la pollution de l'air qui occasionne 400 000 décès prématurés chaque année en Europe.

Nous voulons respirer un air plus pur et réduire au maximum les émissions de CO2 pour limiter les effets catastrophiques du dérèglement climatique.

Nous ne pouvons plus accepter de partager notre air avec celui des pots d'échappement !

Il faut un plan d'action clair. Le Danemark a déjà décidé de d'interdire la vente de véhicules à combustion d'ici 2030 (hybrides jusqu'à 2035). La France a décidé de ne commencer l'interdiction qu'en 2040, ce sera déjà bien trop tard !

Nous exigeons l'interdiction de la vente de véhicules neufs à combustion (hybrides ou non) d'ici 2030 et l'interdiction de circulation des véhicules à combustion d'ici 2040 dans l'ensemble de l'Union Européenne, car comme vous le savez la pollution et les émissions de CO2 n'ont pas de frontières !

L'Union Européenne doit devenir une référence mondiale dans ce domaine.

Cette interdiction ne doit pas peser sur les plus pauvres : ceux qui n'ont pas les moyens financiers doivent être aidés pour acheter un véhicule zéro émission ou convertir leur véhicule actuel.

Les employés du secteur automobile ne doivent pas payer les frais de cette transition : une voiture électrique demande beaucoup moins de main d'oeuvre à fabriquer qu'une voiture thermique. Cela doit être l'occasion de rapatrier en Europe le gros de la production afin de limiter la casse sociale ! Et pour cela, en parallèle de l'obligation de transition vers des véhicules zéro émission, il doit y avoir une taxation des véhicules en provenance d'Etats extra européens.

Toutes les bonnes solutions doivent être mises en oeuvre, la première est de mettre en place des règles simples pour modifier les moteurs des véhicules thermiques, afin de limiter la mise à la casse de véhicules en bon état pour lesquels seul le moteur et les batteries sont à changer.

Faisons le pour nos enfants !

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !