Directive copyright et terrorisme : stop à la destruction de la démocratie numérique

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !

William GAILLARD
William GAILLARD a signé la pétition

Des proposition qui partent d'un bon sentiment.

Voilà comment résumé les propositions de réforme du copyright et de la lutte contre le terrorisme en ligne fait au sein des instances européennes, et soutenu par notre gouvernement français.

Mais agissent au détriment des droits de l'homme

 

La France, pays des droits de l'homme, qui soutient des propositions contraire à ces derniers, un sacré paradoxe.

 

Pourtant bien réel puisque la France soutien le texte de proposition de la commission européenne sur la lutte contre le terrorisme.

Texte fortement critiqué par plusieurs rapports spéciaux des Nation-Unies, dont celui dédié aux droits de l'homme

https://edri.org/terrorist-content-regulation-warnings-from-the-un-and-the-coe/

Pas convaincu ?

La directive copyright , elle a été aussi critiquer dans sa version la plus stricte et défendu par la France , par le rapporteur spécial à la liberté d'expression et d'opinion...

https://m.nextinpact.com/news/106737-directive-droit-dauteur-a-onu-inquietudes-rapporteur-special-a-liberte-dexpression.htm?r

 

Qui sont dangereuse pour notre compétitivité numérique

Ces deux propositions , soutenue par la France, imposent les mêmes règles aux GAFA qu'aux PME de notre beau pays.

Si ces géants du numérique ont des budgets astronomique , nos PME n'auront jamais les moyens d'appliquer correctement les directives.

Elles seront condamné à utiliser des techniques de censure massive et liberticide vendu par des géants du numérique , ou à périr...

Mr le Président , voulez-vous vraiment une perte de compétitivité pour nos grandes entreprises comme OVH, ou notre belle French Tech qui a brillé au CES ?

Dans ce cas, continuer a soutenir ces propositions complètement anti-democratique, digne de la Chine et son "Great Firewall" .

Mais dans ce cas faudra aussi faire avec toutes les starups française au chômage et au monopole encore plus grand des GAFA :/

J'en appelle à votre engagement democratique

Mr le Président , et messieurs dames des institutions européennes , mettez fin à cette folie pondu par des gens sans aucune connaissance dans ce domaine.

 

Mr le Président , nous sommes d'accord qu'en ces temps de flux de masse, nous devons donner une place plus importante à la transparence et aux experts.

Je vous demande donc, au lieu d'écouter les lobbies de l'ancien monde (SACEM, majors...) et les solutions simplicite et securitaire, de recevoir les VRAIS experts.

Par exemple , Sir Tim Berners-Lee, le "papa du web".

En politique , vous avez l'eurodeputée Allemande Julia Reda très impliquée dans ces débats et assurant de la transparence au près des citoyens européens via son blog et son Twitter.

Des associations loi 1901 comme Framasoft ou la Quadrature du Net ont plusieurs experts juridique.

Des scientifiques , activistes et autre signataires de lettre contre la directive copyright 

https://www.google.com/amp/s/www.numerama.com/politique/391982-directive-copyright-146-organisations-lancent-un-ultime-appel-au-parlement-europeen.html/amp

Voir même pourquoi pas des gros youtuber qui subissent déjà les limites de la technologie pourtant vital à l'application de ces textes.

Experts, association , syndicat, citoyens... Tous contre ces directives et pourtant ignorés 

Pour conclure, une pétition ici même à reçu la signature de plus de 4,5 millions de citoyens européens.

1 million ont manifestés tel l'appel de Julia Reda fin août.

D'autres ont participé mi-janvier au mouvement "Stop ACTA2" en Pologne surtout.

Grâce (ou à cause) d'une couverture médiatique nul, la plus part du peuple français et européen n'as même pas connaissance de ces textes.

Ceux qui connaissent en veulent pas.

Si vous êtes pour la démocratie , pourquoi faire passer des directives dénoncé par de nombreux experts comme liberticide et non voulu par une portion non négligeable du peuple ?

 

Ecouter les experts, le peuple et votre cœur , dites NON à ces directives

Je vous demande donc, par respect du citoyen européen , de rejeter ces directives.

Ensuite attendre les élections européennes et prepapré un vrai programme de réforme sur ces deux sujets critique.

 

Et cette fois-ci en en informant le citoyen , tel un grand débat , et aussi en réduisant le poids des lobbies aussi bien du divertissement que des géants du numérique , pour laisser place aux experts en liberté physique et numerique.

 

Les propositions pour défendre le droit d'auteur existe, mais elles ne sont pas voulu par les sociétés de gestion collective qui prennent plus qu'elle ne devrait aux artistes.

De même , les géants du numérique ne veulent ni d'une régulation permettant la concurrence, ni d'une régulation leur empêchant de faire leur loi.

En espérant que vous aurez le courage de réformer l'Europe.

 

Redonnez nous confiance en l'Europe en envoyant les lobbies qui pensent qu'as augmenter leur redevance comme celle Copie Privée.

https://m.nextinpact.com/news/107560-copie-privee-gourmandise-copie-france-sur-box-dentree-gamme-et-disques-durs-nus.htm?r

Mais aussi ceux des GAFA , qui bafouent nos libertés , vendent nos données et ne payent presque pas un euro d'impôts.

 

Pour cela : dîtes NON à ces réformes !

Et OUI au rapport Reda et à un renforcement du code de conduite européen en ligne pour plus de modération humaine.