A humane European Union/Una Unió Europea més humana/Une Union Européenne plus humaine.

0 have signed. Let’s get to 500!


L’Union Européenne dont nous avions tant rêvé semble s’éloigner chaque jour davantage de l’Europe des peuples et des citoyens pour devenir une obscure technocratie au service des états, des politiques et du capital.

Après les diverses crises causées par les banques qui ont ébranlé le sud de l’Europe avec des solutions clairement discutables qui n’ont fait qu’accentuer les inégalités et la pauvreté de bon nombre de ces citoyens, le dernier communiqué des instances européennes sur la répression subie par beaucoup de Catalans qui souhaitaient exercer de manière pacifique le droit de vote fait preuve d’un cynisme impressionnant et inquiétant.

Alors que les agressions sur des personnes pacifiques et inoffensives, certaines d’entre elles âgées, ont entraîné plus de 800 blessés, les seules allusions, succinctes, à cet événement dans la déclaration de M. Margaritis Schinas sont: «Nous appelons tous les acteurs concernés à sortir au plus vite de la confrontation pour revenir au dialogue. La violence ne peut jamais être un instrument politique.», ce qui revient dans une certaine mesure à affirmer que les victimes sont comparables à leurs bourreaux, qu’un policier qui frappe avec sa matraque est comparable à une jeune femme qui voit ses doigts cassés, qu’un guardia civil qui tire des projectiles est comparable à la personne qui a perdu son oeil ; et qui plus est, celle-ci ne contient même pas un ersatz de dénonciation quelconque de toutes ces innombrables agressions.

A l’heure où les extrêmes sont en train d’ébranler les fondements mêmes de l’Union Européenne, on ne peut que comprendre le désenchantement des citoyens européens vis-à-vis d’une Europe hautaine qui ne semble intéressée que par le capital, composée de technocrates non-élus et de politiques parfois impliqués dans des affaires diverses qui entâchent la crédibilité de votre/notre institution. On est bien loin d’une Europe des peuples, des personnes, des fondements même des droits de l’Homme.

Les Catalans font, malgré ce mépris et cette violence institutionnels, preuve de bonne volonté et souhaitent en dépit de tous les obstacles semés sur leur route, rester des citoyens de cet espace qui, espérons-le, saura grandir, mûrir, et veiller vraiment aux intérêts de chacun de ces citoyens. On ne peut que se demander, au vu de tout ceci, si sortir d’un organisme qui méprise son peuple, ses minorités ne serait pas une bonne chose.

Nous vous prions donc de vous prononcer de manière bien plus affirmée, de condamner sans ambages la répression commise par les forces de l’ordre de l’état espagnol et de faire preuve d’un tant soit peu de considération et de compassion vis-à-vis de toutes les victimes innocentes de ces agressions dignes d’une autre époque bien peu reluisante dont l’état espagnol, qui a subventionné la fondation Francisco Franco, ne s’est pas vraiment encore extirpé.



Today: Claudi is counting on you

Claudi B. needs your help with “Council of the European Union: A humane European Union/Una Unió Europea més humana/Une Union Européenne plus humaine.”. Join Claudi and 431 supporters today.