Ouverture du distanciel pour les concours blancs

Ouverture du distanciel pour les concours blancs

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Étudiant·e·s Master MEEF Paris 2021 a lancé cette pétition adressée à Coordination de la préparation INSPE Paris

Madame, Monsieur,

Nous, étudiant·e·s du Master MEEF, apprenons avec surprise les modalités d’organisation des concours blancs de cette semaine, les 8 et 9 janvier 2021. Nous souhaitons vous faire part de nos vifs doutes quant à cette organisation.

Tout d’abord, au vu des conditions sanitaires actuelles, nous sommes extrêmement inquièt·e·s d’une organisation en présentiel. Le taux de contamination actuelle est toujours au double du nombre prévu il y a un mois pour le gouvernement qui devait, à l’origine, être la condition de la réouverture des bâtiments. Alors que seuls des groupes très réduits pourront suivre les cours en présentiel, il ne semble pas pertinent que la promotion entière se bouscule pour entrer en amphithéâtre. Et ceci ne rend pas compte des autres inquiétudes sanitaires qui s’ensuivent : transports en commun aller et retour, conditions de composition dont nous ne sommes pas prévenu·e·s à l’avance… Sur ce point enfin, nous rappelons que dès la semaine prochaine certain·e·s d’entre nous seront en stage en classe. S’il advenait qu’une contamination ait lieu lors du concours blanc, cela remettrait en cause leur participation à cet unique stage de l’année, et donc compromettrait leurs efforts faits cette année, le stage étant obligatoire à la validation de l’année comme il nous l'a encore été rappelé récemment.

Ensuite, nous exprimons un fort désappointement quant aux délais qui nous sont impartis face à cette organisation. Le premier concours blanc avait fait l’objet d’un mail expliquant que les suivants se tiendraient sûrement en distanciel, et ce fût le cas jusqu’aujourd’hui sans qu’aucune information ne vienne démentir cette information. Un certain nombre d’entre nous sont rentré·e·s face aux conditions sanitaires et quotidiennes dans leur famille, parfois dans des lieux éloignés de la capitale, parfois dans des lieux proches mais mal desservis. Nous prévenir si tard pose de sérieux problèmes.

Enfin, nous exprimons notre doute quant à la réalité concrète des « conditions d’examen ». À l’aube d’une nouvelle année placée sous le signe de la pandémie, après parfois un an de distanciel pour certain·e·s d’entre nous, alors que la situation des étudiant·e·s est reconnue comme lourde de par les difficultés économiques, psychiques et sociales qu’entraînent la crise, il semble que cette recherche de condition d’examen hypothétiques et idéales soit une priorité en contradiction avec nos besoins réels.

Si nous convenons de la nécessité d’une correction, d’une évaluation de nos acquis et de nos points faibles, nous insistons sur le fait que la situation actuelle réclame une plus grande flexibilité. Nous sommes tout à fait conscient·e·s de l’importance d’une évaluation la plus sincère de nos capacités, et nous nous y appliquons chaque jour autant que nous y autorisent nos conditions.

Nous vous demandons donc de proposer une option de distanciel pour les étudiants ne pouvant se rendre en présentiel au concours blanc. Nous vous joignons une pétition signée par un certain nombre d’entre nous.

Vous remerciant pour votre attention,


Les étudiant·e·s du Master MEEF

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !